Un seul numéro pour les femmes francophones victimes de violence

Partagez
Tweetez
Envoyez

Trois organismes francophones unissent leurs forces et offrent un numéro unique pour aider les femmes victimes de violence à l’échelle de la province.

Le Centre Victoria de Sudbury, la Maison d’Amitié à Ottawa, et Oasis Centre des femmes à Toronto, ont mis sur pied la ligne 1-877-fem-aide (336-2433) qui vise à briser le silence en aidant les femmes victimes de violence à s’orienter vers le centre d’aide le plus proche, que ce soit dans la région de Toronto, de Sudbury ou d’Ottawa.

«Nous voulions avoir un numéro unique afin de bâtir une identité commune propre à tous les centres de la province», fait valoir Tatiana Sekulic, directrice générale d’Oasis Centre des femmes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Nous travaillons déjà ensemble sur plusieurs projets. Il nous semblait naturel d’unir nos forces, dit-elle. Il n’y a pas beaucoup de centres francophones d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel dans la province donc pour nous, c’est mieux de travailler en collaboration les uns avec les autres pour avoir plus d’impact dans la communauté», explique Mme Sekulic.

Les femmes francophones victimes d’agression sexuelle ou de violence conjugale pourront appeler le numéro d’aide 1-877-336-2433 en tout temps. Elle seront assistées par une intervenante qui les redirigera vers un spécialiste, ou encore, vers un organisme communautaire capable de les aider dans leur région.

«Auparavant, nous avions une seule personne qui répondait aux appels pendant les heures qui nous étaient assignées. Certains appels se perdaient parce qu’elle était déjà en ligne. Cette nouvelle ligne va nous permettre de travailler plus efficacement en répondant aux besoins d’un plus grand nombre de femmes», conclut Mme Sekulic.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur