Un héros de la Guerre Froide à Port Burwell

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les gens qui passent dans le coin de Port Burwell, sur le lac Érié à l’ouest de la Pointe Pelée, devraient prendre quelques heures pour s’arrêter au projet Ojibwa: c’est le nom du sous-marin canadien qui s’y trouve renfloué en terre ferme et qu’il est possible de visiter, seul ou au sein d’un groupe accompagné d’un guide.

Jadis opéré par 70 hommes, l’Ojibwa est un sous-marin de reconnaissance et d’escorte de classe «Oberon» qui a servi dans l’Atlantique et parfois très près des côtes de l’URSS, pendant la Guerre Froide, de 1965 à 1995.

En 2009, le Musée militaire d’Elgin, à St. Thomas, a entrepris de le ramener de son port d’Halifax au lac Érié, puis de l’installer à terre et de l’aménager pour les visiteurs. L’attraction a ouvert ses portes l’an dernier, et on projette déjà de bâtir à côté un Musée de l’histoire navale.

«Cet aménagement est un exploit d’ingénierie», indique le guide Walter Buchanan en entrevue téléphonique à L’Express. Les photos sont d’André Pilon, de Toronto, qui a visité le sous-marin il y a quelques semaines, et qui en est revenu «très impressionné».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

M. Buchanan raconte que la cérémonie d’ouverture de l’Ojibwa à Port Burwell a rassemblé plusieurs vétérans du sous-marin, pour qui le moment a ravivé beaucoup d’émotions. «Leurs missions, sur lesquelles on a très peu de détails et dont les anciens marins ne parlent pas beaucoup, auraient parfois été très difficiles», selon le guide, un forestier de la région qui s’est découvert une passion pour l’histoire de la marine canadienne.

Le bâtiment de cinq étages fait 300 pieds de long. La visite guidée dure environ une heure. On peut voir le poste de commandement , les machines, la salle des torpilles, les quartiers des marins.

Jusqu’à l’Action de Grâce (14 octobre), l’Ojibwa est ouvert tous les jours. Après cette date et jusqu’en mai, c’est encore ouvert les fins de semaine, mais sur rendez-vous: 1-519-633-7641.

www.projectojibwa.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur