Un festival africain et caribéen pour Peel-Halton les 3 et 4 septembre

Partagez
Tweetez
Envoyez

Accès Arts Canada, association à but non lucratif à caractère culturel créée en 2008, propose son premier Festival des Arts et de la Musique Africaine à Mississauga les 3 et 4 septembre. L’événement bilingue vise à faire connaître les artistes d’origine africaine et caribéenne établis dans la région de Peel-Halton.

«La plupart des festivals culturels d’envergure se déroulent à Toronto», introduit George A. Mulamba, directeur général et artistique d’Accès Arts Canada, lors d’un entretien avec L’Express.

«Le Festival des Arts et de la Musique Africaine à Mississauga (Mississauga Arts & African Music Festival) aspire à donner un espace et la parole à nombre d‘artistes de la scène et visuels d’origine africaine et caribéenne, qui évoluent dans la grande région de Peel-Halton.»

Rappelons que 30 735 francophones résident à Peel-Halton; ce qui en fait une des 25 régions désignées bilingues dont la démographie reflète la haute diversité du Grand Toronto.

Événement gratuit en plein air

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au programme du Festival, figure une journée d’activités artistiques et culturelles gratuites pour toute la famille qui se déroulera à l’extérieur, vendredi 3 septembre, de midi à 20h, devant le Living Arts Center à Mississauga.

Les résidents et visiteurs pourront assister à plusieurs spectacles de chants et danses, produits par des artistes locaux d’origine africaine et caribéenne.

L’événement offrira également des ateliers de danses et percussions, des activités pour enfants ainsi qu’un marché d’oeuvres artisanales et de mets africains.

Spectacle à l’école Ste-Famille

Le Festival proposera un spectacle payant à l’école secondaire Ste-Famille du Conseil scolaire catholique à Mississauga, samedi 4 septembre, en soirée.

«Le spectacle permettra à l’auditoire de se divertir sous la musique traditionnelle et contemporaine de musiciens et d’artistes danseurs, dont le griot Kobena, Claudine Thomas et la Société des rythmes africains pour n’en citer que quelques-uns», de mentionner M. Mulamba.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La diversité des arts africains et caribéens sera démontrée à travers les performances d’artistes originaires du Ghana, Kenya, de la République Démocratique du Congo, Grenade et plus encore.»

Des kiosques d’arts et d’information animés par des organismes communautaires accompagneront l’événement. Le coût des billets du spectacle a été fixé à 10$ par adulte et $5 par enfant.

Échanges avec les artistes

«Tout au long du Festival, le public aura l’occasion de s’entretenir avec des artistes dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre, de la poésie et des arts visuels», ajoute Lumembo Emery Tshiswaka, président d’Accès Arts Canada.

L’Association est gouvernée par un comité de direction composé de sept membres regroupant des artistes, professionnels afro-canadiens, qui tentent de gagner leur vie par la création et la diffusion d’oeuvres artistiques dans tous les domaines cités plus haut.

On se souviendra que George A. Mulamba et Lumembo E. Tshiswaka sont les créateurs du spectacle Poèmes et chants de la résistance noire. La pièce a été présentée avec succès par Accès Arts Canada en collaboration avec le Théâtre français de Toronto, au Berkeley Theater, en février 2009.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tournée ontarienne

L’Association planifie une tournée de Poèmes et chants de la résistance noire à travers la province l’an prochain.

«Depuis 2009, nous nous sommes consacrés à l’écriture; nous prévoyons présenter trois nouvelles pièces en 2011», précise George Mulamba.

Accès Arts Canada souhaite aussi élargir sa collaboration avec le Théâtre français de Toronto et éventuellement participer au Toronto International Film Festival.

Contact: [email protected]

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur