Toronto French School se distingue en informatique

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Toronto French School (TFS) a participé, avec un succès retentissant, au Concours canadien d’informatique organisé par le Centre d’éducation en mathématique et en informatique (CEMI) de l’Université de Waterloo (Ontario).

Selon la page du site de l’Université relative au sujet, «le Concours canadien d’informatique (CCI) répond aux besoins des élèves du secondaire qui ont un intérêt marqué pour la programmation en leur donnant une occasion de vérifier leur habileté dans la conception, la compréhension et l’implémentation d’algorithmes».

L’ambition est encore plus grande, car ce concours permet aussi de «choisir les participants à l’Olympiade internationale d’informatique (IOI)». Il faut noter que le CEMI développe et administre plusieurs concours de mathématiques et d’informatique reconnus au niveau international.

Le Concours a été initié en 1996 comme forum pour permettre aux élèves du secondaire d’apprendre divers aspects de la programmation de façon plaisante, précise-t-on encore sur le site.

Toujours en quête d’excellence dans un monde toujours plus compétitif, la TFS a envoyé au concours deux de ses meilleurs poulains.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Travail intensif de préparation

Les deux lauréats ont excellé dans le passé. En effet, Michelle Lau, élève de niveau 3 (11e année) a déjà brillé aux concours internationaux de mathématiques, organisés justement par le CEMI en 2012.

Kieran Parik, élève de 12e année, est un «vieux routier» de l’informatique et un passionné de politique internationale. Il a participé à de nombreuses simulations du Modèle Nations Unies des écoles secondaires et a été la cheville ouvrière de celle organisée à la TFS en novembre dernier.

Si Kieran avance en terrain familier, c’est toute une nouvelle expérience pour Michelle dans ce domaine. Solidement encadrée par M. Rugomoka Zagabé, professeur d’informatique et féru de nouvelles technologies, Michelle s’est livrée à un travail intensif. En effet, toujours animée de la volonté de se surpasser, elle a dû mettre les bouchées doubles.

Michelle, qui venait juste d’entamer sa première année de programmation, devait rapidement assimiler le langage de la programmation Java, l’interface de la programmation et s’atteler aux exercices complexes. Elle devait aussi s’exercer en se référant aux concours précédents.

Le concours était organisé en deux étapes:

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

• La première se passe à l’école et les élèves ont trois heures pour résoudre cinq problèmes, tant au niveau intermédiaire que supérieur. Les écoles sont tenues de respecter les consignes relativement au déroulement du concours, tant pour la supervision, le temps imparti que le matériel autorisé. L’enveloppe des questions n’est ouverte que le jour de l’examen, la date et l’heure étant générées dans le programme.

• La seconde étape, prévue à partir du 12 mai, est réservée aux 20 élèves les plus performants de la première étape du concours et aura lieu à l’Université de Waterloo.

Une excellente performance

Les deux représentants la TFS, participant au niveau intermédiaire ont, pour leur part, obtenu les meilleurs résultats, à savoir la note parfaite de 100%. Leur glorieuse marche s’arrête ici, car la deuxième étape est réservée à la catégorie supérieure.

Notons qu’il y a eu 3011 candidats pour la première étape (niveaux intermédiaire et supérieur confondus).
L’excellente performance de la TFS a été, pour ainsi dire, saluée par le CEMI qui a offert à chacun des lauréats une plaque et un chèque de 100 dollars. De quoi faire des émules et allumer la flamme de la motivation l’année prochaine!

Participer à cet exercice a été certainement, pour les deux élèves, un événement marquant dans leur trajectoire scolaire. Il imposera, à n’en point douter, son empreinte sur leur avenir. Après tout, «l’expérience est une bougie qui n’éclaire que celui qui la porte», dit Confucius.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur