Santé mentale: premiers soins et autres ressources

Viamonde, safeTALK, LivingWorks

Personne ne veut mourir, mais plusieurs cherchent désespérément à faire cesser une douleur. (Photo: AndYaDontStop / Flickr / CC)


31 janvier 2019 à 11h47

Puisqu’elle touche un Canadien sur cinq, la maladie mentale ne peut plus être ignorée. Si ce n’est pas vous, elle pourrait bien s’attaquer à la personne qui partage votre vie, votre enfant, vos parents, vos amis. Sauriez-vous la reconnaître? Sauriez-vous intervenir?


Anorexie

C’est l’histoire de parents qui avaient deux filles. Des jumelles. Pendant plusieurs années, l’une d’elles est aux prises avec l’anorexie. Elle tombe sous la barre des 50 kg. Dramatique.

À force d’intervention du corps médical, de thérapie, la jeune fille réussit à prendre le contrôle sur sa petite voix intérieure, qui la rendait coupable de manger. Elle prend du mieux. Les parents peuvent respirer un peu. Mais pas longtemps. C’est maintenant autour de sa sœur d’être anorexique.

Désarroi, impuissance, colère, découragement, autant de réactions qui peuvent survenir lorsqu’un de nos proches est atteint de troubles bipolaires, de dépressions, de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) voire d’un stress posttraumatique.

Il y a cependant des ressources. Même chez les francophones en situation minoritaire.

Consciente que «les barrières linguistiques diminuent le recours à des services de santé préventif» et «augmentent la probabilité d’erreur dans les diagnostics et les traitements», la Société santé en français (SSF) a développé divers programmes de sensibilisation auprès de différentes communautés franco-canadiennes.

Par exemple, en Saskatchewan, le Réseau santé en français de la Saskatchewan a formé un réseau d’interprètes et de travailleurs de la santé dans la collectivité.

Premiers soins

Tout comme il existe des cours de formation pour réanimer quelqu’un en cas de noyade, par exemple, la maladie mentale a aussi ses cours de premiers soins. Si quelqu’un se foule une cheville, il est possible de parier que vous saurez quoi faire, mais face à une crise de panique, le pari est sans doute plus difficile à relever.

Les premiers soins en santé mentale (PSSM) visent à fournir les aptitudes et connaissances nécessaires pour aider les gens à mieux gérer les problèmes de santé mentale qu’ils ont ou qu’ils pourraient développer. Mis sur pied par la Commission de la santé mentale du Canada il y a moins de dix ans, les cours desservent tant les francophones que les Premières Nations.

Sur les six cours proposés, trois sont offerts en français dont un cours de base portant sur quatre troubles de santé mentale fréquents, à savoir les problèmes liés à la consommation de substances, à l’humeur, à l’anxiété et aux traumatismes et les troubles psychotiques.

Selon Amy Fogarty de la Commission de la santé mentale du Canada, «plus de 350 000 personnes au Canada ont participé aux formations Premiers soins en santé mentale depuis 2007».

D’autres initiatives

Aux côtés d’initiatives privées comme le désormais célèbre Bell cause pour la cause (30 janvier), il existe aussi diverses ressources.

L’Université de Moncton propose aux étudiants du doctorat en psychologie une bourse de 2500 $ de la fondation Mindcare pour répondre au besoin croissant de ressources humaines en matière de santé mentale.

De son côté, la Fondation Gaulin, bien que basée au Québec, a pour mission d’appuyer et de promouvoir l’avancement d’étudiants vivant avec une maladie mentale, peu importe leur lieu de résidence.

Enfin, il est possible que vous soyez sollicités par les divers évènements Mardi, je donne; il s’agit d’un mouvement global de collectes de fonds pour divers sujets, dont la maladie mentale.

Des ressource

• Consultez le Guide en santé mentale du Réseau Santé – Nouvelle-Écosse pour mieux faire comprendre la santé mentale et les dépendances.

• Visitez les pages consacrées à la santé mentale de l’Hôpital Montfort.

• Visitez la clinique de santé mentale du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Cinq flûtes des cinq continents

North Wind Concerts
Alison Melville est à la tête du projet de concert Encircling the World: Flutes qui sera présenté le dimanche 2 mars à 19h30 au...
En lire plus...

22 février 2019 à 7h00

Troisième revers consécutif pour les Maple Leafs

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour à domicile après un long voyage de 6 parties à l'étranger. Pour l'occasion ils recevaient la...
En lire plus...

21 février 2019 à 22h30

17 255 écrivains canadiens se partagent 12 282 712 $

écrivains
Depuis 30 ans, le programme du Droit de prêt public (DPP) verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs...
En lire plus...

21 février 2019 à 17h00

La station Kipling: circulez, y a rien à voir

Cette semaine, nous poursuivons les Visites Express consacrées aux extrémités du métro torontois. Après Finch et McCowan, nous nous sommes rendus à l'ouest de...
En lire plus...

21 février 2019 à 13h00

Common law en français: Calgary devance Toronto

Ian Holloway, doyen, Faculté de droit, Université de Calgary; Nickie Nikolaou, vice-doyenne (Calgary); Adam Dodek, doyen, Faculté de droit, Université d’Ottawa; Caroline Magnan, directrice du Programme de certification de common law en français; Alexandra Heine, étudiante de 3e année en droit (Calgary).
Un nouveau partenariat sur l'enseignement de la common law, conclu entre les facultés de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Calgary, va...
En lire plus...

21 février 2019 à 11h00

Incertitude environnementale et arrogance humaine

roman
Le premier roman de Christiane Vadnais, Faunes, est un récit dystopique qui s’insère dans un courant de fiction climatique.
En lire plus...

21 février 2019 à 9h00

Ils ont apporté la rougeole à l’école

Encore un. Un père de famille qui se retrouve au centre d’une poussée de cas de rougeole, en Colombie-Britannique, reconnaît ne pas avoir fait...
En lire plus...

21 février 2019 à 7h00

Une assemblée citoyenne de l’AFO sur Facebook

Résistance
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise sa première assemblée citoyenne en direct sur Facebook le mardi 26 février à 17 h.
En lire plus...

20 février 2019 à 17h10

McMichael accueille l’art pluriel de Françoise Sullivan

McMichael
Les femmes à l’honneur! Depuis le 16 février, le Musée d'art canadien McMichael ouvre ses portes à deux expositions itinérantes sur deux grandes artistes:...
En lire plus...

20 février 2019 à 13h00

Facebook, sauveur des journaux?

journaux, presse, médias
Responsable majeur de leur détresse, Facebook vient aujourd’hui au secours des journaux désemparés en promettant 300 millions $ pour divers projets de journalisme local....
En lire plus...

20 février 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur