Rob Ford perd la plus grosse partie de son budget


14 novembre 2013 à 8h38

Le conseil municipal de Toronto a approuvé lundi à 37 voix contre 5 une mesure qui diminue le budget du maire Ford à moins de la moitié de ce qu’il était auparavant. L’argent sera plutôt alloué au maire adjoint de la métropole Norm Kelly.

Le nombre d’employés du maire passe de 20 à 8. Son budget du début de l’année 2014 jusqu’à la fin de son mandat diminue de 1 594 820 $ à 712 000 $.

Le débat sur le sort de Rob Ford a été très mouvementé à l’hôtel de ville lundi. Le frère du maire et conseiller municipal Doug Ford a été jusqu’à accuser ses collègues de tentative de «coup d’État».

Après une série de votes pour apporter des changements extraordinaires au code municipal, le maire adjoint hérite de l’essentiel des pouvoirs et du personnel de Rob Ford, qui refuse de démissionner. Ce dernier perd tous les privilèges habituellement réservés au maire qui ne sont pas inscrits dans la loi provinciale sur la Cité de Toronto, ce qui le réduit presque au rang de simple échevin.

Le contentieux de la Ville a répété, lundi midi, que la motion proposée ne contrevenait pas à la loi provinciale, contrairement à ce qu’affirme l’avocat de M. Ford.

La tension était à son comble au conseil municipal. En milieu d’après-midi, Rob Ford a semblé vouloir se diriger vers un membre du conseil. En se déplaçant brusquement, il a bousculé au passage la conseillère Pam McConnell qui a presque été renversée. Rob Ford s’est ensuite excusé en expliquant qu’il tentait de se porter à la défense de son frère qui argumentait avec la foule.

Pour sa part, le conseiller municipal Giorgio Mammoliti, un allié du maire, a suggéré d’obtenir l’avis d’un médecin qui indiquerait que l’état de santé de M. Ford lui permet de rester en poste.

Vendredi dernier, les conseillers municipaux avaient retiré au maire le pouvoir de remplacer les membres de son comité exécutif et les présidents des différents comités municipaux. M. Ford est dans la tourmente depuis deux semaines, après avoir admis, à la suite de mois de déni, qu’il avait déjà fumé du crack. 

Rob Ford a perdu, depuis la semaine dernière, les pouvoirs suivants :
• Présider les réunions de son comité exécutif (responsabilité confiée au maire adjoint)
• Nommer les membres du comité exécutif et les présidents des comités municipaux (qui resteront en poste jusqu’aux élections municipales d’octobre 2014)
• Diriger la Ville en cas d’état d’urgence (responsabilité confiée au maire adjoint)
• Jouir d’un budget extraordinaire (son budget sera amputé et la Ville offrira à son personnel en surplus de travailler plutôt pour le maire adjoint)

Le maire Ford a retenu les services d’un expert des questions municipales, Me George Rust-D’Eye. L’avocat a accusé les conseillers de chercher à «punir et à humilier publiquement» le maire, relativement à sa conduite à l’extérieur de l’hôtel de ville. Jusqu’à maintenant, M. Ford n’a été accusé de rien.

«Selon ce que le Conseil fait, on pourrait demander un examen judiciaire. Une injonction est aussi possible», a écrit Me Rust-D’Eye. «Le maire a été dûment choisi lors d’un scrutin par les électeurs de Toronto pour jouer le rôle de chef du conseil municipal et PDG de la Ville. Cela sous-entend qu’il recevra le budget et le personnel nécessaires.»

Sa lettre d’information distribuée aux conseillers ajoute «qu’aucune information présentée au conseil municipal n’allègue que le maire Ford n’a pas rempli les responsabilités de son poste ou qu’il a abusé de ses pouvoirs.».

Selon un nouveau sondage Ipsos Reid commandé par CTV, seulement le tiers des Torontois fait confiance au maire Rob Ford, comparativement à 73% pour le chef de police et 65% pour Olivia Chow, candidate pressentie à la mairie et veuve de Jack Layton.

Pour sa part, le chef des conservateurs ontariens, Tim Hudak, appuie l’idée d’une intervention provinciale contre le maire, qui a toujours défendu pourtant la bannière conservatrice, si le conseil municipal en fait la demande. Il s’agissait de l’une des conditions posées par la première ministre libérale Kathleen Wynne, qui a aussi requis l’appui des conservateurs et du NPD.

En revanche, le député conservateur Doug Holyday, qui était jusqu’à l’été dernier maire adjoint de Toronto, croit que la province créerait un dangereux précédent si elle s’ingérait dans les affaires de la Ville.

* * *
À lire aussi dans le FORUM de L’Express: Destituez Rob Ford

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Richesse des pratiques religieuses africaines

exposition
L'exposition et le livre «Afrique. Les religions de l'extase» à Genève
En lire plus...

16 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur