Ritz-Carlton vs Four Seasons: le combat des palaces

Partagez
Tweetez
Envoyez

Six hôtels 5 étoiles brillent à Toronto. Les deux marques les plus établies du genre se battent mano a mano, ou plutôt tour à tour, dans des édifices de plus de 50 étages où des dizaines d’étages sont dédiés à des condos. Le Ritz-Carlton est au centre-ville, alors que le Four Seasons est dans le chic quartier Yorkville. Match comparatif.

Prix: les chambres standards coûtent au moins 400$; avec les taxes, ça fait facilement 500$ la nuitée. Le Four Seasons est souvent un peu plus cher; toutefois, une troisième nuitée consécutive y sera gratuite cet été.

Chambres: les chambres du Four Seasons sont sobres, fonctionnelles et chic-rétro. Ses aménagements de très grande qualité font dans des tons neutres (gris et beige). Les articles de toilette sont exquis et généreux. Les chambres du Ritz-Carlton réalisent une alliance parfaite entre les styles contemporains et traditionnels, et entre la sobriété et l’éclat. De nombreuses chambres y accordent des vues de la tour CN et du lac Ontario.

Spas: le spa du Four Seasons couvre tout le 9e étage – et avec ses 17 salles, il totalise 30 000 pieds carrés. C’est le plus grand spa de Toronto et un des plus opulents de toute la chaîne Four Seasons. Le Ritz-Carlton affiche un spa vedette qui est l’émule du spa du Ritz parisien. Le spa du Ritz torontois est souvent remarqué dans les mentions des spas nord-américains d’exception.

Bars: le dbar du Four Seasons fait partie des bars à voir et où être vus à Toronto. Les drinks y sont puissants, sans compromis; allant de verres de whiskys dignes de saloons du Yukon à des martinis girly amusants et sucrés. L’été une terrasse permet de profiter du soleil et de l’ambiance décontractée de Yorkville. Le bar du Ritz fait aussi café et resto chic. On y déguste des petits plats exotiques, des en-cas santé et des cafés locaux équitables. Le bar est grand et ouvert sur le lobby.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Espaces publics: le lobby du Ritz rassure. C’est un immense espace carré où on voit de nombreux employés toujours prêts à satisfaire les moindres désirs des clients. Les matières sont nobles, voyantes et confortables. Voici un hall de 5 étoiles comme on les imagine, comme dans un film de James Bond!

Le hall du Four Seasons est si différent qu’il désarçonne tout le monde, même les clients. Ce hall est multiple, et ses espaces sont nombreux. Son concept est le passage d’une entrée à un vestibule aux espaces menant à la réception, au bar, et au restaurant. Ces espaces sont assez petits, mais très hauts, ce qui renforce le sentiment inhabituel qu’ils dégagent.

Et ces espaces sont ornés d’œuvres d’artistes contemporains canadiens. C’est très songé. Le fil d’Ariane, ce sont ces œuvres basées sur la jonquille, qui symbolise les rêves de l’enfance et le rêve réalisé de la réussite à l’âge adulte: un séjour au Four Seasons!

En dernière analyse, Toronto est le siège social mondial de la chaîne Four Seasons, et cet hôtel en est le reflet – tous les concepts et décors ont été poussés au maximum pour faire du Four Seasons Toronto l’hôtel-amiral d’une des chaînes les plus prestigieuses du monde.

Néanmoins, le Ritz-Carlton de Toronto mérite une pléthore d’éloges. Il dépoussière l’image noble mais vieillotte qu’on se faisait souvent de cette auguste bannière, et il marie admirablement les tendances contemporaines et le goût de conserver ce qui se faisait de mieux dans le passé…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur