Pas de Centre francophone au 555 Richmond avant février

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le déménagement du Centre francophone de Toronto au 555 ouest rue Richmond a pris du retard et ne devrait se faire qu’en février 2015. C’est ce que la direction du CFT a indiqué lors de l’assemblée générale du 22 septembre au Collège français.

Les bailleurs de fonds ont répondu favorablement à l’appel du Centre francophone de Toronto, mais l’organisme a vu ses échéances repoussées en raison de la complexité du processus de demande de financement; le ministère de la Santé a donné son aval au Centre francophone pour la construction à la fin du mois d’août seulement.

Les travaux ont finalement commencé la semaine dernière.

Le Centre Francophone va donc devoir attendre l’année prochaine avant d’intégrer les nouveaux locaux.

«Ça a été une année de transition pour nous. Le fait que les propriétaires du 22 rue College mettent fin à notre présence et nous laissent peu de marge de manœuvre, ça a été très difficile, mais on s’en est sorti», lance fièrement la directrice générale, Lise Marie Baudry.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En effet, pour l’année financière 2013/2014, le Centre Francophone a enregistré un excédent de plus de 87 000$ qui devrait être réinvesti cette année, selon la direction.
Et l’organisme n’a perdu aucun client; au contraire il en compte 481 de plus.

Deux nouveaux services ont également vu le jour. Tout d’abord la mise en place d’un programme de traitement de jour en milieu scolaire pour éviter le décrochage des jeunes de 13 à 18 ans, en septembre dernier; ce service existait déjà en milieu primaire, mais le CFT a souhaité l’étendre au secondaire.

Puis plus récemment, le programme VIH/SIDA qui tend à venir an aide aux francophones de la région de Toronto séropositifs ou à risque (un manque avait été identifié en la matière par les organismes concernés).

Ce programme dessert non seulement les clients du Centre Francophone, mais aussi les clients affiliés à d’autres organisations telles que People with AID Foundation ou Action positive VIH/SIDA.

L’année 2014/2015 commence plutôt bien puisque le Centre Francophone a obtenu 400 000$ additionnels de la part de ses bailleurs de fonds et six postes supplémentaires ont été créés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quant aux défis, ils ne manquent pas. En plus du déménagement dans les nouveaux locaux de la rue Richmond, le Centre Francophone de Toronto entend développer plus encore ses services à Scarborough et dans la région de York.

L’organisme a aussi pour objectif d’attirer plus de clients tout en continuant d’offrir des services spécialisés aux réfugiés.

À noter que c’était la dernière assemblée générale de Louise Hurteau ; après 6 ans à la présidence du conseil d’administration, elle laissera sa place à un autre membre, ultérieurement (cette année, cinq postes du conseil d’administration feront l’objet d’une élection et quatre seront soumis à réélection).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur