Ontario: Libéraux, PC et NPD nez à nez

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Ontariens se retrouveraient vraisemblablement avec un autre gouvernement minoritaire si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui, selon un nouveau sondage.

Le gouvernement libéral recueille actuellement 31% des intentions de vote, soit le même niveau que le NPD, alors que les conservateurs ont accru légèrement leurs appuis depuis novembre dernier pour atteindre 34%, indique le sondage Ipsos Reid/CTV.

Selon les observateurs, les partis d’opposition pourraient renverser les libéraux lors du vote sur le budget le printemps prochain.

La première ministre Kathleen Wynne pourrait aussi profiter du budget pour déclencher des élections générales. Mais ce n’est pas clair que ce serait à son avantage après sa double défaite lors de partielles la semaine dernière.

Selon le nouveau sondage, l’emploi et l’économie continuent d’être la préoccupation principale des électeurs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La chef du NPD, Andrea Horwath, demeure par ailleurs la leader la plus populaire, suivie de la première ministre Wynne et du chef conservateur, Tim Hudak.

Le sondage a été réalisé du 4 février au 7 février. Plus de 800 Ontariens ont été interrogés en ligne. La marge d’erreur du sondage est de 4%.

Élections partielles

Les conservateurs ont gardé leur siège dans la circonscription provinciale de Thornhill et le NPD a gagné son pari de ravir un siège aux libéraux dans la circonscription de Niagara Falls, aux partielles de jeudi dernier.

La candidate du Parti progressiste-conservateur, Gila Martow, a été élue à Thornhill. Le candidat du Nouveau Parti démocratique, Wayne Gates, a remporté l’élection de Niagara Falls.

Wayne Gates, un conseiller municipal de Niagara Falls, a défait l’ancien député provincial progressiste-conservateur Bart Maves, tandis que les libéraux sont arrivés loin derrière, dans une circonscription qu’ils détenaient depuis une décennie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur