Nos deux conseils scolaires prennent possession du West Toronto Collegiate

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Toronto District School Board (TDSB) a remis officiellement, jeudi 13 octobre, dans ses bureaux de la Toronto Land Corporation, les clés du West Toronto Collegiate au Conseil scolaire Viamonde (public) et au Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS). 


Avec la signature de l’acte de vente – par Françoise Fournier, surintendante aux Affaires, pour Viamonde, et Bobby Somaroo, chef des Affaires au CSDCCS – les deux conseils francophones vont pouvoir entreprendre les travaux de rénovation nécessaires afin d’y ouvrir en septembre prochain deux écoles secondaires distinctes, qui porteront éventuellement chacune leur propre nom.


Pour l’instant, Viamonde et le CSDCCS l’appellent «Toronto Ouest». 


Il s’agit d’une troisième école secondaire à Toronto pour le conseil

 public, après Étienne-Brûlé dans le quartier York Mills/Bayview et le Collège français à College/Jarvis. Pour les catholiques, qui opèrent l’école Mgr-de-Charbonnel dans le secteur Yonge/Finch, Toronto Ouest sera leur première école secondaire au centre-ville. 


Chacun des deux conseils scolaires y offrira 450 places.


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Avec Toronto Ouest, Viamonde règle un problème de manque d’espace au Collège français et fermera donc son campus temporaire de Brockton (Bloor/Dufferin) où allaient ses 7e et 8e années depuis deux ans. Comme les autres écoles secondaires des deux conseils francophones, chacune des deux écoles Toronto Ouest offrira des programmes de la 7e à la 12e année.


Pressions sur le ministère


Le président du Conseil scolaire Viamonde, Ronald Marion, estime que la collaboration entre les conseils scolaires de langue française est une des clés du succès pour l’élargissement de l’espace francophone:
 «Grâce à l’appui du ministère de l’Éducation, nous avons pu créer ce partenariat et faire de ce projet un succès.»


En effet, au printemps dernier, à la suite de menaces de poursuites judiciaires du Conseil Viamonde et de pressions de groupes de parents, la ministre de l’Éducation avait demandé au TDSB, qui possède un vaste parc immobilier souvent sous-utilisé, de céder son école WTC aux conseils francophones.


M. Marion affirme souhaiter «répéter l’expérience pour tous projets d’immobilisation, puisque la collaboration fait partie intégrante de nos valeurs et de notre fonctionnement».


Séances d’information


Les deux conseils scolaires sont présentement en campagnes de recrutement d’élèves pour leur école Toronto Ouest respective.


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Viamonde organise deux soirées d’information: le 26 octobre à 19 h au Collège français du 100 rue Carlton et le 27 octobre à 19 h à l’école élémentaire Félix-Leclerc 50, chemin Celestine à Etobicoke.


Le CSDCCS, lui, a déjà rencontré les parents de l’école Ste-Marguerite d’Youville à Etobicoke. D’autres séances d’information auront lieu le 24 octobre à l’école Georges-Étienne-Cartier, 250 chemin Gainsborough dans les Beaches, et le 25 octobre à l’école du Sacré-Cœur, 25 rue Linden au centre-ville.


Le conseil catholique a déjà désigné le directeur de son école Toronto Ouest en la personne d’Hader Ibrahim, l’actuel directeur de Mgr-de-Charbonnel.


«Nous avons de quoi être fiers de cette nouvelle acquisition qui, au cœur de Toronto, répondra à la demande croissante pour une éducation catholique de langue française», a déclaré le président du CSDCCS, Yves Lévesque. «Les élèves et les parents du centre-ville de Toronto n’auront plus à voyager au nord de l’autoroute 401 pour bénéficier de l’enseignement de leur choix, un enseignement axé vers la réussite et enraciné dans nos valeurs chrétiennes d’espérance, de partage et de solidarité.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur