Marie-Josée Martin a été entendue

Prix Christine-Dumitriu-van-Saanen 2013 du Salon du livre de Toronto


10 décembre 2013 à 10h10

C’est Marie-Josée Martin, pour son roman Un jour, ils entendront mes silences, qui a remporté le prix littéraire Christine Dumitriu-van-Saanen 2013, décerné à l’ouverture du 21e Salon du livre de Toronto, mercredi soir dernier.

On ne peut s’empêcher de comparer cette histoire d’une enfant physiquement et linguistiquement handicapée, à la jeune auteure d’Ottawa elle-même, en chaise roulante, qui a survécu à un neuroblastome métastatique.

«Lorsqu’on prend la plume ou qu’on s’installe au clavier pour écrire, on porte en soi un bagage — un certain savoir, un vécu, des valeurs», explique l’auteure à L’Express. «Mon vécu de personne handicapée m’a rendue sensible aux questions d’exclusion et il a assurément guidé le choix des thèmes abordés dans le roman.»

«L’œuvre est en somme partie d’un mouvement de révolte: j’ai imaginé le personnage de Corinne en réaction au traitement des handicaps dans la presse, en particulier à la vision très étroite de la «normalité» et de la «qualité de vie» qu’on véhiculait autour de l’affaire Latimer. Il est vrai que mon expérience du milieu médical a coloré dans une certaine mesure le texte, mais j’ai écrit une œuvre de fiction. Je me suis pour cela appuyée sur une importante quantité de recherches et d’entrevues.»

Selon le jury du Salon du livre de Toronto, l’auteure «nous offre le tableau d’une existence fragile et douloureuse. Pourtant ce livre sérieux et important n’est pas sans humour ni sans beauté et il nous aide à franchir les obstacles de l’incompréhension qui nous séparent du monde des handicapés et de l’anormalité.»

«Je suis très touchée», a réagi l’auteure à l’attribution du prix CDVS. «Je n’avais pas osé espérer que les silences de Corinne (le personnage central) résonnent aussi loin! Cela m’encourage à poursuivre ma démarche littéraire, à imaginer de nouvelles histoires.»

Publié aux Éditions David, le roman a également remporté le Prix du livre d’Ottawa plus tôt cette année. Traductrice, réviseure et chroniqueuse, Marie-Josée Martin collabore à diverses revues et a publié un premier roman, Fils d’Ariane, en 2005.

Elle diffuse un cybercarnet à mariejoseemartin.com

* * *
D’autres articles sur le 21e Salon du livre de Toronto:
Difficile pour un ado de s’imaginer vieux
Écrivains d’ici et d’ailleurs: mêmes défis
Éric Dupont, inspiration réelle
La sculpture littéraire de France Daigle
La bédéiste Julie Maroh: une raconteuse d’histoires
Un bilan du 21e Salon du livre de Toronto

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La fascination méconnue des impressionnistes pour l’industrie

Jusqu'au mois de mai, le musée des Beaux Arts de l'Ontario (AGO) expose les œuvres d’artistes impressionnistes sur le thème de la Révolution industrielle.
En lire plus...

19 février 2019 à 9h00

Quelle langue parle ce chimpanzé?

S’il est exact que les langages humains obéissent à une série de lois mathématiques, alors le langage des signes et des sons qu’utilisent les...
En lire plus...

19 février 2019 à 7h00

Un avenir dystopique dans un club de boulingrin

Arlen Aguayo-Stewart
Un ancien espace fréquenté par les amateurs de boulingrin (bowling sur gazon), le Clubhouse du nouvel East End Arts Space, dans le parc Riverdale,...
En lire plus...

18 février 2019 à 11h00

Les conseils d’un entrepreneur francophone

Atelier entreprenariat CFT Mois de l'histoire des noirs
Dans le cadre de la journée d’ateliers organisée par le Centre francophone de Toronto pour le Mois de l’histoire des Noirs, samedi 23 février,...
En lire plus...

18 février 2019 à 9h00

Cloner des singes pour étudier les maladies du cerveau

Il s’est écoulé à peine un an entre le premier clonage réussi de singes, et le premier clonage réussi de singes génétiquement modifiés. Où...
En lire plus...

18 février 2019 à 7h00

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur