Liberté de religion + liberté d’expression = Yonge-Dundas Square

Partagez
Tweetez
Envoyez

Tandis que la Franco-Fête battait son plein samedi et dimanche au Yonge-Dundas Square, situé au coin sud-est de ce qui serait l’intersection la plus achalandée au Canada, les trois autres coins étaient pris d’assaut par des groupes religieux et même par des objecteurs.

En effet, le «Time Square» de Toronto est aussi son «Hyde Park», cet endroit à Londres où l’on peut s’amener avec sa pancarte et son porte-voix pour haranguer les passants et espérer en intéresser quelques-uns à sa cause.

L’activisme religieux semble plus intense le samedi que le dimanche, peut-être parce que les chrétiens sont à la messe le dimanche, jour où les prêcheurs du Yonge-Dundas Square trouvent aussi une plus forte compétition des musiciens et bateleurs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur