Les Raptors se relancent face au Magic

Victoire 115-102 contre Orlando

Siakam Raptors
Pascal Siakam a de nouveau été dominant en attaque.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Raptors de Toronto ont mis fin à leur série de trois défaites en battant un Magic d’Orlando diminué, dimanche soir (115-102). Privés de Jonathan Isaac et Markell Fultz pour la saison, les Floridiens ont en plus perdu Aaron Gordon sur blessure en deuxième mi-temps. Les hommes de Nick Nurse ont parfaitement réalisé leur plan défensif pour limiter les deux menaces offensives principales du Magic, Evan Fournier et Nikola Vucevic.

En attaque, Pascal Siakam a dominé une défense adverse sans solution face à sa mobilité et ses pénétrations incessantes et toute l’équipe s’est mise au diapason avec une marque très équilibrée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Torontois signent leur victoire la plus facile de la saison. Ils repassent devant leur adversaire du soir au classement de la conférence de l’Est. Les deux équipes se retrouvent à Orlando mardi pour la revanche (19h).

classement Raptors

Le film du match

Les Raptors réalisent un bon début de match. Sérieux en défense et adroits de loin, ils prennent 11 points d’avance sur un 3 de Lowry (22-11), après 9 minutes de jeu. Toronto signe un 15-2 conclu par Watanabe de loin (27-13). Ross ajoute deux points pour finir le premier quart sur le score de 27-15.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Torontois maintiennent un écart de 10 points sur la première moitié du quart en ouvrant le banc. Paul Watson fait son entrée et fait mouche de loin (40-27). Boucher ajoute le sien, +16 (43-27). Le Magic parvient à couper l’écart en deux avec de l’adresse longue distance et un tir primé inattendu de Birch (43-35).

L’attaque torontoise connaît son coup de mou habituel, plus rien ne rentre. Orlando revient à -5 (45-40). Bembry à 3-points met fin à la disette offensive (48-40). Siakam redonne par deux fois 10 ou plus de 10 points d’avance aux siens (53-42).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto creuse l’écart sur la dernière minute avec un nouveau 3 de Watson et un panier de Lowry au buzzer (58-44).

Les Raptors gèrent bien le début de troisième quart, malgré des temps faibles, ils conservent un avantage certain. Siakam signe l’action du match avec un dunk sur Gordon (70-54).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto gère bien sa barque en maintenant un écart de 15 points. Un coup de chaud du jeune Cole Anthony en fin de période ramène les visiteurs à -11 (84-73).

Watanabe décisif

Le Magic démarre fort le quatrième quart et a une chance de revenir à -6. Yuta Watanabe en décide autrement avec un superbe contre sur Vucevic. Les Raptors parviennent à accélérer dans la foulée et reprennent le large. Siakam marque en pénétration (94-80).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les hommes de Nick Nurse vont parfaitement gérer la fin de match pour la première fois de la saison. L’écart monte jusqu’à +18. Orlando n’y arrive pas face à la très bonne défense adverse. A 3 minutes de la fin, ils n’ont inscrit que 85 points, Gordon a du sortir plus tôt dans cette deuxième mi-temps, Vucevic est toujours bien défendu, Fournier pas en réussite. Les Raptors s’imposent facilement sur le score de 115-102.

Les chiffres

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

stats Raptors Magic

Réactions

Pascal Siakam (ailier des Raptors).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Yuta Watanabe (ailier des Raptors).

De’Andre Bembry (arrière des Raptors).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nick Nurse (entraîneur en chef des Raptors).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Mike Laviolle (@Miky_YG) February 1, 2021

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’analyse

Les « plus »

  • Pascal Siakam s’est de nouveau montré dominant en attaque face à une défense du Magic qui n’avait pas le personnel pour le tenir. Il termine avec 30 points (12/23 au tir) et une impression qu’il aurait même pu en mettre plus sans quelques petits ratés évitables. Il ajoute une bonne activité en défense (3 interceptions et 1 contre) et au rebond (10). Une performance à répéter dès le prochain match en s’adaptant aux probables ajustements floridiens.
  • Autre satisfaction individuelle, on a retrouvé un Lowry taille patron à la direction du jeu. Le général des Raps a distribué les caviars dimanche soir avec 15 passes décisives. Il signe également 12 points et un +/- de +30 révélateur de son impact énorme sur la rencontre, notamment lorsqu’il était associé à la seconde unité.

  • Le banc est l’autre satisfaction de la rencontre avec les apports de Watanabe (11 points et 3 contres !), Bembry (12 points), Boucher (9 points) et même Watson Jr. adroit de loin (6 points à 2/3). Toronto a bénéficié de 43 points de ses remplaçants, malgré un banc plus fin avec les absences de Powell et Anunoby.
  • Pour finir, Aron Baynes a certainement réalisé son meilleur match sous le maillot des Raptors. Il s’est concentré sur la défense sur Vucevic (limité à 5/18 au tir), le rebond (16 prises!) et a laissé le jeu venir à lui en attaque sans arroser à 3-points (8 points,  3/6 au tir, 0/2 à 3-pts).

Les « moins »

  • Fred VanVleet (9 points 4/12 au tir et 5 passes) continue de se montrer en difficulté avec son adresse en général et son tir de loin en particulier (1/7 à 3-pts). Dimanche soir, il a en plus été de manière inhabituelle peu soigneux avec le ballon avec 4 pertes de balle. Il n’a pas eu trop à faire le jeu tant Kyle Lowry et Pascal Siakam avaient la balle en main la majorité du temps – et en ont fait bon usage.

 

Toute l’actualité des Raptors au quotidien sur Twitter et l-express.ca avec Mike Laviolle, et chez notre partenaire dinostalk.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur