Les Raptors impressionnent face aux Sixers

Victoire 110-103 contre Philadelphie.

Siakam Harris Raptors Sixers
Pascal Siakam a régulièrement pris pris le dessus sur Tobias Harris dans cette rencontre. Photo: Chris Young.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Ils sont de retour au niveau où on les attendait en début de saison! Les Raptors de Toronto ont enchaîné une quatrième victoire de suite, dimanche soir face aux Sixers (110-103), après une nouvelle performance défensive de très haut niveau. Le tableau de chasse du mois de février des hommes de Nick Nurse commence à avoir fière allure. Brooklyn (2e de l’est), Milwaukee (3e) par deux fois et maintenant Philadelphie (1er) ont tous subi les foudres canadiennes.

classement Raptors

Face aux Sixers, les Torontois ont été efficaces des deux côtés du terrain et ont signé un succès marquant. Ils ont limité l’une des meilleures attaque de la ligue à 103 points et ont pu compter sur cinq joueurs à 10 points ou plus (Siakam et VanVleet avec 23, Boucher 17, Powell 11, Anunoby 10) et trois à 8 points (Bembry, Baynes, Davis).

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mais ce qui a surtout impressionné côté Raps, c’est la capacité de réaction qu’ils ont eu pour répondre aux séries de leurs adversaires. Que ce soit en tout début de match ou en fin de deuxième et troisième quart, ils ont toujours montré du répondant pour reprendre les écarts crées par les Sixers, emmenés par un Simmons inarrêtable (28 points, 9/10 au tir, 10/14 aux lancers francs).

Embiid en difficulté

S’il y en a bien un autre qui était inarrêtable depuis le début de la saison, c’est le pivot de Philly, Joël Embiid, candidat au titre de MVP. On ne donnait pas cher du secteur intérieur torontois avant la rencontre et pourtant la surprise est venue d’Aron Baynes.

Après avoir débuté petit, Nurse a dû rapidement revoir ses plans et faire appel à l’Australien pour apporter du muscle et de la taille face au pivot camerounais. Il s’en est très bien sorti au sein de la défense collective des Raptors pour limiter Embiid à 6/20 au tir. Il termine néanmoins avec 25 points grâce à de nombreux lancers francs tirés (10/14), mais la défense de Baynes, bien aidé par Boucher et les aides défensives, a été efficace.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Boucher ne s’est pas seulement montré en défense. Il a aussi été décisif en attaque avec trois tirs primés et 11 points marqués dans le quatrième quart temps. Il termine avec 17 points, 5 rebonds, 3 contres et un impressionnant +/- de +32 en sortie de banc. Les remplaçants ont joué un rôle déterminant avec un 34-16 pour Toronto dans ce domaine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

VanVleet en feu en premier quart

Jusqu’à ce quatrième quart et la montée en température de Boucher, ce sont VanVleet et Siakam qui ont tenu l’équipe offensivement. Le Camerounais était le seul en mesure de scorer sur la première partie du premier quart où l’attaque torontoise était en échec total.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tout a basculé ensuite grâce à Fred VanVleet. Ce dernier a tout simplement enchainé 16 points de suite pour lancer les siens dans la rencontre. Le tout, en plus, avec la réussite qui va bien.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il a par la suite été plus discret au niveau des points mais a joué à merveille le rôle de distributeur avec 9 passes décisives et aucune perte de balle.

Siakam a connu un match similaire. Il termine avec 23 points et 8 passes décisives. Spicy P montre match après match qu’il revient dans sa meilleure forme, et peut-être même qu’il atteint un niveau où il n’a jamais été auparavant.

Toujours très fort pour exploiter les duels avantageux en pénétration ou au poste, il est  désormais beaucoup plus efficient dans la lecture du jeu pour fixer la défense et trouver ses coéquipiers démarqués.

Il semble aussi avoir franchi un pas mentalement, depuis plusieurs matchs. Il ne refusent plus le jeu face à des défenseurs comme Simmons ou Embiid (ou Giannis dernièrement), contre qui il avait beaucoup de mal à se montrer efficace par le passé.

Le départ de Chris Finch

Comme un signe que tout va mieux à Tampa Bay, les Raptors ont tenu leurs adversaire sans panier marqué pendant plus de 7 minutes en quatrième quart. Preuve que la roue tourne, c’était plutôt VanVleet et compagnie qui nous avaient habitués à connaître ce genre de trous d’air quasiment à chaque match.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La seule mauvaise de la soirée a été l’annonce du limogeage de l’entraineur-chef des Timberwolves du Minnesota qui ont décidé de le remplacer par Chris Finch l’assistant numéro de Nick Nurse et coordinateur de l’attaque torontoise.

Dans une volonté de promouvoir leurs assistants pour des postes plus élevés dans la ligue, les Raptors ne s’opposent pas à son départ. Selon nos informations, il ne sera pas remplacer par un recrutement externe. Un membre du staff des 905 pourrait venir compenser le départ au terme de la bulle d’Orlando.

Philadelphie avait remporté la première confrontation en tout début de saison. Toronto a pris sa revanche dimanche. La belle aura lieu mardi (19h30) toujours à l’aréna Amalie de Tampa.

Les chiffres

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

stats Raptors Sixers

Réaction

Chris Boucher (intérieur des Raptors).

Défaite en double prolongation pour les 905

Pendant que les Raptors enchaînaient un quatrième succès, les 905 tentaient d’en faire de même face aux Mad Ants de Fort Wayne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Malheureusement pour l’équipe dirigée par Patrick Mutombo, Oshae Brisset, le Canadien ancien membre des Raptors, avait fait de ce match une affaire personnelle.

Dans le sillage de ses 28 points, les fourmis l’ont emporté après deux prolongations (122-117). Et ce malgré les efforts vains de Henry Ellenson auteur de 26 points et 12 rebonds.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les 905 retrouvent le parquet de la bulle d’Orlando dés ce mardi face au Hustle de Memphis (19h30).

Pour suivre les Raptors et les 905

Toute l’actualité des Raptors au quotidien sur Twitter et l-express.ca avec Mike Laviolle, et chez notre partenaire dinostalk.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur