Les Maple Leafs perdent la bataille face aux Flames

Mauvaise performance du gardien Frederik Andersen dans la défaite de 4-3

Justin Holl et Matthew Tkachuk ont jeté les gants. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour au jeu après avoir profité de quelques jours de congé. En cette soirée annuelle de célébration de la Saint-Patrick où les Leafs arboraient les couleurs de leurs ancêtres les St.Pats, ils accueillaient les Flames de Calgary pour le premier match de leur série de deux ce week-end.

Malgré les bonnes intentions, les Maple Leafs ont subi une troisième défaite consécutive et 6e revers lors de leurs 7 derniers matchs. Le retour de Wayne Simmonds et l’arrivée d’Alex Galchenyuk n’auront pas suffi. Frederik Andersen a accordé 4 buts en seulement 18 tirs. 

Un de perdu, un de retrouvé

Les Torontois ont perdu les services de l’attaquant Jimmy Vesey mercredi alors qu’il a été réclamé au ballottage par les Canucks de Vancouver. Vesey s’était amené avec les Leafs avant le début de la campagne. Les attentes étaient élevées et il n’a jamais su s’acclimater. Les Maple Leafs l’avaient soumis au ballottage dans le but de l’assigner à l’escouade de réservistes.

Vesey a obtenu 7 points (5 buts, 2 passes) en 30 parties avec les Leafs. Photo: Chris Young

Wayne Simmonds était de retour au jeu après avoir subi une fracture de la main le 6 février dernier. Un retour très attendu pour l’équipe. L’absence de Simmonds s’est grandement fait sentir, plus particulièrement sur les unités spéciales.  

Wayne Simmonds était de retour au jeu. Photo: Chris Young

Alex Galchenyuk

Un moment attendu depuis quelques semaines était le premier match du nouveau venu Alex Galchenyuk. L’ancien joueur du tricolore et 3e choix total au repêchage de 2012 avait été réclamé au ballottage par les Maple Leafs il y a quelques semaines. Il s’alignait avec le club-école des Marlies depuis son acquisition pour remonter son niveau de confiance. Galchenyuk a appartenu à 5 équipes différentes depuis 2018 et selon l’entraîneur Sheldon Keefe, son niveau de confiance était à zéro lors de son arrivée à Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Alex Galchenyuk a disputé 558 matchs en carrière dans la LNH. Photo: Chris Young

Départ canon

Les Flames sont sur une lancée depuis l’arrivée de leur nouvel entraîneur Darryl Sutter. Ils ont poursuivi leur élan et ont rapidement ouvert la marque. Matthew Tkachuck a déjoué le gardien Frederik Andersen à 1:19 de la première période.

Derek Ryan a imité son coéquipier quelques minutes plus tard en y allant d’un puissant tir sur réception. Le gardien danois a bien essayé de faire l’arrêt, mais il n’y pouvait rien. 2-0 Calgary. 

Frederik Andersen a été faible sur les 2 premiers buts des Flames. Photo: Chris Young

4e ligne

La profondeur des Maple Leafs a été démontrée lorsque se sont les joueurs du 4e trio qui ont rétréci l’avance des Flames. Jason Spezza a marqué son 6e but de la saison. Wayne Simmonds qui effectuait son retour au jeu a obtenu une mention d’aide sur le but. 

Photo: Chris Young

Les Flames ont rapidement redoublé leur avance grâce à un tir de Chris Tanev, mais Alex Kerfoot a trompé la vigilance du gardien Jacob Markstrom pour rétrécir à nouveau l’avance des visiteurs. 3-2 Calgary après le premier vingt.

Alex Kerfoot a déjoué Jacob Markstrom. Photo: Chris Young

Toronto égalise

Les Maple Leafs ont créé l’égalité tôt en deuxième sur un magnifique effort individuel de Mitch Marner. Un 12e but cette saison pour Marner.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Mitch Marner montre une fiche de 40 points en 30 matchs cette saison. Photo: Chris Young

Bagarres

Les esprits se sont échauffés à plusieurs reprises lors de la rencontre. Justin Holl et Matthew Tkachuk ont notamment jeté les gants et il est facile de s’imaginer que la rencontre de samedi sera haute en intensité.

Une mêlée entre les 2 équipes. Photo: Chris Young

Les visiteurs ont repris l’avance lorsque le puissant tir de la ligne bleue de Mark Giordano s’est faufilé entre les nombreux joueurs devant le filet pour faire bouger les cordages. But en avantage numérique pour les Flames.

Photo: Chris Young

Les Maple Leafs ont tenté le tout pour le tout en retirant le gardien Frederik Andersen en fin de match, mais ils n’ont pas été en mesure de capitaliser. Marque finale, 4-3 Calgary.

Jacob Markstrom a fermé la porte en fin de match. Photo: Chris Young

Échos de vestiaire

Le gardien Frederik Andersen qui a accordé 3 buts lors des 7 premiers lancés a surtout mis le blâme sur l’omniprésence de plusieurs joueurs devant son filet:  » Trois des buts étaient dans le trafic, je dois regarder et voir ce que j’aurais pu faire de plus. » 

L’entraîneur Sheldon Keefe a avoué après la rencontre qu’il se doutait que sa troupe serait un peu « rouillée » suite au congé, mais a dit aussi qu’ils ne se sont pas aidés du tout en accordant les premiers buts.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

« C’est un sport difficile lorsque tu accordes le premier but sur le premier tir. Nous devons focaliser sur ce que nous pouvons faire de mieux et ne pas nous mettre dans cette situation là. On peut faire vraiment mieux. Je ne pense pas que nous doutons de nous. Nous sommes encore confiants, mais c’est évidemment frustrant. Nous devons reconnaître que c’est une opportunité pour nous de réaliser ce que nous pouvons faire de mieux. « 

Les Leafs affronteront à nouveau les Flames samedi soir à l’Aréna Scotiabank.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur