Les Maple Leafs l’emportent facilement sur les Canucks

Victoire convaincante de 4-1 contre Vancouver

William Nylander a marqué son 16e but de la saison dans la victoire. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour à domicile pour la première fois depuis près de 2 semaines. Forts de leurs 2 victoires à Winnipeg ainsi que de leur gain la veille à Montréal, les hommes de Sheldon Keefe disputaient un deuxième match en autant de soirs jeudi alors qu’ils recevaient les Canucks de Vancouver.

Soirée de repos 

À l’approche des séries éliminatoires, plusieurs joueurs profitaient d’une soirée de congé. C’était le cas pour Jake Muzzin, Morgan Rielly, Jack Campbell et le nouveau venu Nick Foligno. David Rittich était le gardien partant alors que Michael Hutchinson agissait à titre d’auxiliaire.

Du côté de la brigade défensive, Ben Hutton, nouvellement acquis des Ducks d’Anaheim effectuait ses débuts avec les Maple Leafs. Timothy Liljegren disputait quant à lui un premier match avec le grand club cette saison. L’attaquant Pierre Engvall était de retour dans l’alignement, lui qui avait été laissé de côté lors des derniers matchs. 

Ben Hutton disputait son premier match avec les Maple Leafs. Photo: Chris Young

Intensité

Les Torontois ont perdu les services de Zach Hyman lors de leur dernière visite à Vancouver en raison d’un coup genou à genou de Alex Edler. Hyman a subi une entorse du LCM et sera absent jusqu’au séries éliminatoires. Dès les premiers instants du match, Wayne Simmonds a jeté les gants contre ce même Edler qu’il a facilement cloué au sol. Le message était lancé, les Maple Leafs n’allaient pas se laisser faire cette fois-ci. 

Wayne Simmonds et Alex Edler ont jeté les gants. Photo: Chris Young

Toronto marque

Le trio composé de William Nylander, John Tavares et Alex Galchenyuk a le vent dans les voiles dernièrement et ils ont ouvert la marque pour les Leafs en milieu de première période grâce à un parfait tic-tac-toe complété par Nylander qui a touché la cible. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Le marqueur naturel

Auston Matthews a doublé l’avance des siens dans la première minute de la deuxième période lorsque son lancer sur réception a déjoué le gardien Brayden Hotlby. Un 36e but cette saison pour Matthews qui trône seul au sommet des marqueurs dans la course au trophée Rocket Richard. Matthews a compté plus de 30 buts lors de ses 5 dernières saisons. 

Un 36e but cette saison pour Matthews. Photo: Chris Young

Engvall en rajoute

Le suédois Pierre Engvall en a rajouté pour les Leafs alors que son tir de l’enclave, d’un angle peu probable, s’est retrouvé dans la lucarne. Le gardien des Canucks n’y a vu que du feu.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Les joueurs célèbrent le but de Engvall. Photo: Chris Young

Les Canucks comptent

Les visiteurs se sont inscrits au pointage en toute fin de deuxième période alors qu’ils profitaient d’un avantage numérique. Le tir de JT Miller s’est faufilé derrière le gardien des Leafs. Rittich avait fait l’arrêt initial, mais la rondelle a glissé derrière la ligne rouge. 

Le seul but accordé par le gardien David Rittich. Photo: Chris Young

Le clou

Alex Kerfoot a profité d’un mauvais dégagement du gardien des Canucks pour faire l’interception. Il a aussitôt refilé la rondelle à Mitch Marner qui était bien posté devant le filet. Les Maple Leafs l’emportent par la marque de 4 à 1.

Kerfoot, Marner et Matthews célèbre le but. Photo: Chris Young

Échos de vestiaire

Le gardien David Rittich a obtenu sa première victoire dans l’uniforme bleu et blanc et Mitch Marner s’est empressé de lui remettre la rondelle du match. « Il est vraiment un gars extraordinaire et c’est vraiment un beau geste de sa part. Tout ce que je peux dire est merci. » a dit le cerbère après la rencontre.

David Rittich a obtenu sa première victoire avec les Leafs. Photo: Chris Young

Rasmus Sandin et Timothy Liljegren ont passé la majorité de la saison ensemble avec les Marlies. « Il joue avec tellement de confiance. Il a raté environ 5-6 semaines de jeu à cause de sa blessure au pied et quand il est revenu, c’est comme s’il n’avait pas manqué aucune partie! » a confié Liljegren. 

L’entraîneur Sheldon Keefe y est allé dans le même sens: « J’ai trouvé que le duo TJ Brodie et Rasmus a été exceptionnel ce soir. Ça a non seulement aidé Sandin, mais toute notre brigade défensive. Sandin méritait de jouer sur la première paire défensive et ça fait aussi partie de sa progression. »

Rasmus Sandin a impressionné ses coéquipiers et l’entraîneur. Photo: Chris Young

Les Maple Leafs retrouveront les Canucks pour le dernier duel de la saison entre ces 2 équipes samedi soir à l’Aréna Scotiabank.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur