Les Maple Leafs arrachent la victoire en prolongation

Gain de 5-4 face aux Canadiens de Montréal

2 buts et 1 passe pour William Nylander dans la victoire. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après plus de 6 mois d’attente, le hockey de la Ligue Nationale était enfin de retour à l’Aréna Scotiabank. C’est sans partisans dans l’édifice que les Maple Leafs de Toronto entamaient mercredi soir leur saison à domicile en y accueillant le Canadien de Montréal.

Soir de première

Il s’agissait d’une première apparition pour plusieurs joueurs dans l’uniforme bleu et blanc.

Les nouveaux venus Joe Thorntons, Wayne Simmonds, Jimmy Vesey, Alexander Barabanov et TJ Brodie disputaient leur premier match au sein de leur nouvelle formation. L’entraîneur Sheldon Keefe et le vétéran Jason Spezza en étaient quant à eux à son premier match d’ouverture avec les Leafs. Spezza avait été rayé de l’alignement partant l’an dernier alors que Keefe est arrivé à la barre de l’équipe en décembre.

Les travailleurs de premières lignes ont été choisis pour présenter l’équipe. Beau geste de la part de l’organisation des Maple Leafs. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les adversaires

Espérant commencer la saison du bon pied, les Leafs affrontaient la troupe de Claude Julien. Le tricolore s’amenait à Toronto avec plusieurs nouveaux joueurs également et on s’attendait à un duel explosif.

Montréal ouvre la marque

Les visiteurs ont été les premiers à s’inscrire au pointage lorsque le jeune Nick Suzuki a déjoué Frederik Anderson. Jonathan Drouin et Jeff Petry ont obtenu des mentions d’aide sur le but en avantage numérique. 1-0 Montréal

Nick Suziki a inscrit le premier but de la rencontre. Photo: Chris Young

Carey Price

Le gardien Carey Price a été fort solide devant le filet et a privé les joueurs des Leafs a quelques reprises. Particulièrement Joe Thornton avec un arrêt de la mitaine.

Carey Price en action Photo: Chris Young

Toronto réplique

Les Maple Leafs ont riposté et crée l’égalité rapidement grâce a un but de William Nylander. Nylander continu sur sa belle lancée après de belles performances la saison dernière.

Avec 17 secondes à faire au premier 20, les visiteurs ont repris les devants sur un tir du poignet de Josh Anderson. 2-1 Montréal après vingt.

Échappé et doublés

Tomas Tatar a doublé l’avance du Canadien sur un échappé alors que William Nylander a inscrit son deuxième but de la rencontre pour rétrécir l’écart. John Tavares est venu créer l’égalité, mais Josh Anderson a compté son 2e de la partie pour redonner l’avance aux Canadiens. 

Le premier but important

Le nouveau venu Jimmy Vesey a choisi le bon moment pour inscrire son premier but dans l’uniforme des Maple Leafs. Il lui avait fallu 21 matchs l’an dernier pour compter son premier but de la saison donc c’est un bon départ avec les Leafs. 4-4 et on se transporte en prolongation. 

Prolongation

Ce sont les Leafs qui sont repartis avec la victoire lorsque John Tavares a effectué une superbe passe au défenseur Morgan Rielly qui a déjoué Carey Price d’un tir sur réception. Marque finale 5-4 Toronto.

Échos de vestiaires

L’auteur du but vainqueur Morgan Rielly a donné le crédit au capitaine sur la séquence. 
«Johnny a fait un bon jeu et je n’ai eu qu’à la mettre dedans. Je n’ai pas fait grand-chose. Il a très bien joué toute la soirée.»
 
Rielly a procuré la victoire aux Leafs. Photo: Chris Young
 
Wayne Simmonds a jeté les gants face à Ben Chariot, ce qui a semblé fouetter son «J’me sentais bien, c’était ma première vraie partie en 10 mois et 28 jours. Je trouvais que les gars avaient peut-être besoin d’une étincelle. Je connais mon rôle dans l’équitation et j’ai demandé à Chariot et j’ai eu le feu vert.» 
 
Du côté de l’équipe perdante, les hommes de Claude Julien étaient visiblement déçus de la tournure des événements:
Josh Anderson n’a pas mâché ses mots pour dire que le Canadien était la meilleure équipe sur la patinoire.”N’importe qui qui a regardé le match sait que nous étions les meilleurs. On ne l’oubliera pas celle-là. 
 
Les Maple Leafs se dirigent maintenant du côté de la Capitale nationale où ils affronteront les Sénateurs d’Ottawa pour un doublé vendredi et samedi. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur