Les finesses du chocolat suisse à Toronto

The Chocolate Messenger depuis 26 ans à Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dès que l’on franchit l’entrée de la coquette boutique The Chocolate Messenger, propriété du maître chocolatier Richard Darocha, originaire de Genève, on se sent un peu comme en Suisse. Un vaste mélange de douceurs à base de cacao, telles que les truffes, les pralines et les tartes au chocolat suisse, parfument l’endroit dont le décor rappelle les Alpes. Des délices fabriqués sur place qui s’apprécient tout simplement au naturel ou avec un espresso, comme lors de ma rencontre avec le chocolatier, mardi dernier, au 1645 avenue Bayview.

Richard Darocha, maître chocolatier formé à l’École hôtelière de Genève, a repris la gestion du commerce The Chocolate Messenger dès qu’il s’est installé à Toronto, il y a treize ans.

«À l’époque, le couple de propriétaires gérait la boutique depuis 1985. Cette année marque 26 ans de succès de l’entreprise qui, depuis ses débuts, s’est spécialisée dans la livraison de chocolat haut de gamme. Ce que nous poursuivons toujours», mentionne M. Darocha.

D’emblée, le fin parfum du chocolat suisse frappe l’odorat puis le regard ne peut rater la grande variété des produits élégamment exposés au sein d’une atmosphère chaleureuse qui invite à la flânerie.

Tradition suisse

Quelques petites tables rondes et chaises à proximité des comptoirs remplis de multiples bouchées sucrées, et non sucrées pour les diètes sans sucre, permettent de déguster sur place le morceau de son choix.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Tous nos chocolats sont fraîchement préparés chaque jour dans l’atelier au sous-sol du commerce selon la vieille tradition suisse de la fabrication du chocolat», déclare le propriétaire.

«Seuls les plus chers et meilleurs ingrédients sont mélangés sans l’ajout d’aucun produit chimique ni de conservation.»

Par ailleurs, tant les amateurs de café européen que de chocolat chaud seront comblés, tout en savourant une crêpe dessert ou fromage et jambon qui figurent au menu du commerce, parmi l’innombrable choix de chocolats suisses et produits de France. En été, l’endroit dispose d’une terrasse au soleil sise devant le commerce, sur l’avenue Bayview.

Calendrier chocolat

«Les gens d’ici ont tendance à s’offrir du chocolat lors d’événements qui font partie des traditions populaires telles que Thanksgiving, la période des Fêtes, la St-Valentin, Pâques, la Fête des mères», explique le propriétaire. «En plus des livraisons relatives à des célébrations spéciales comme les anniversaires, les mariages, les conférences d’affaires.»

«Les ventes sont typiquement florissantes d’octobre à juin annuellement», ajoute-t-il. «Ce qui est très différent de la Suisse et d’autres pays européens où le chocolat fait plutôt régulièrement partie de l’alimentation des gens.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Comme nous approchons de Pâques, la boutique est maintenant garnie de poules, d’oeufs et de lapins sucrés, mais aussi de toute une panoplie d’autres objets en chocolat au lait, noir à 70% ou blanc, comme des bouquets de roses, des oeuvres d’art célèbres encadrées, des coffrets, des paniers, des bouteilles de champagne et même des pizzas! «À l’occasion de Pâques, sur demande, nous fabriquons aussi des oeufs personnalisés», détaille M. Darocha.

5000 modèles

Selon le chocolatier, le succès de l’entreprise réside dans l’habileté du propriétaire et de ses employés aux relations interpersonnelles avec la clientèle: «Il faut être flexible et créatif, répondre aux besoins spécifiques du client. Ce que nous faisons aisément, puisque nous fabriquons tout sous le même toit», réitère-t-il.

Parmi les spécialités les plus convoitées du Chocolate Messenger, on retrouve les truffes, les pralines et pains d’épices «mais aussi plus de 5000 différents moulages pour produire tout (ou presque!) en chocolat. Par exemple, plusieurs corporations nous demandent de reproduire leur logo», cite le chocolatier.

The Chocolate Messenger se dit fier de promouvoir le chocolat suisse qui, selon le propriétaire, «semble moins bien connu par les gens d’ici que le chocolat belge». La chocolaterie est ouverte six jours sur sept, de 10h à 18h, sauf le dimanche.
www.chocolatemessenger.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur