Le voyage dans la Lune vu par les enfants


18 décembre 2012 à 10h49

Comme l’a si bien rappelé Sébastien de Dianous lors de la soirée Lunanimation, Le voyage dans la Lune, de Georges Méliès restera à jamais le premier «blockbuster» de l’histoire du cinéma. Réalisé en 1902, le film raconte le voyage sur la Lune de plusieurs scientifiques, qui échappent de peu à des petits lutins maléfiques avant de revenir sur la terre. Le Lycée français de Toronto et l’Alliance française ont profité des 110 ans de l’œuvre pour la faire renaître dans les petites mains expertes d’élèves de 5e année.

À mi-chemin entre Jules Verne (De la Terre à la Lune, 1865) et Hergé (Tintin: Objectif Lune, 1953), l’éternelle fascination pour l’astre lunaire a produit l’une des premières oeuvres clés de l’histoire du cinéma: Le voyage dans la Lune, de Georges Méliès, réalisé en 1902.

«C’est le Avatar des années 1900. Les gens se précipitaient pour voir ça», expliquait Sébastien de Dianous, lors de sa présentation du film.

Il faut savoir que le film est composé de 14 000 images et que Georges Méliès a embauché une entreprise pour coloriser les 14 000 négatifs, afin de faire un film en couleur, au moment où la pellicule couleur n’existait pas encore.

Après avoir visionné une version noir et blanc et une version recolorisée du Voyage dans la lune, le public de l’Alliance française a pu découvrir, vendredi dernier, le travail des élèves du LFT.

Les classes de 5e année de Thomas Morey et Fabien Marconi ont travaillé avec l’artiste visuel Paul Walty pour créer deux minifilms d’animation en stopmotion autour de l’univers du film «Le voyage dans la lune». On y retrouve la notion de l’espace, de la lune, de l’aventure et de l’inconnu cher à Méliès.

Après avoir écrit le scénario en classe avec leurs professeurs respectifs, les élèves ont eu cinq sessions avec Paul Walty pour fabriquer leur film d’animation. Présent lors de la soirée Lunanimation, l’artiste s’est dit ravi de travailler avec de jeunes enfants si imaginatifs.

Toutes les projections se déroulaient au son de la musique de John Williams (clarinette) et Emilyn Stam (violon, piano), qui ont improvisé toute la soirée. Ils ont même offert aux jeunes enfants deux impros musicales pour chaque film dans le but de montrer l’importance de la trame musicale dans le ressenti de l’image.

Dans une galerie Pierre-Léon saupoudrée de poussière d’étoiles, l’univers lunaire de Georges Méliès a emporté grands et petits vers le monde du rêve.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Kathleen Wynne

Kathleen Wynne
En lire plus...

18 février 2018 à 7h00

Un iglou géant pour les arts de la scène à Iqaluit

Qaggiavuut Nunavut
«Nos propres histoires ne nous appartiennent pas tant que nous ne les racontons pas nous-mêmes», écrivait Laakkuluk Williamson Bathory, membre du groupe d’artistes Qaggiavuut...
En lire plus...

17 février 2018 à 13h00

Stérilisation planétaire

Stérilisation planétaire extinction
Il y a 252 millions d’années avait lieu l’une des plus grandes extinctions de masse de l’histoire de notre planète. Étrangement, elle pourrait avoir...
En lire plus...

17 février 2018 à 11h00

À quoi ressemblait la première fleur?

la première fleur
Quelle forme une fleur peut-elle prendre et ne pas prendre? C’est une des énigmes auxquelles pourrait répondre un projet international visant à comprendre à...
En lire plus...

17 février 2018 à 9h00

Vivre près de 46 usines: du «racisme environnemental»

Laurence Butet-Roch
L'exposition «Nos ancêtres étaient des chefs»
En lire plus...

16 février 2018 à 16h28

De samedi à lundi: les bus et trains GO gratuits pour les enfants

Metrolinx GO Transit bus train
L’ensemble du réseau de bus et de trains de banlieues GO sera gratuit pour les enfants de 12 ans et moins pendant le long...
En lire plus...

16 février 2018 à 14h09

Les Palmes académiques à la dame du ravin

Josette Bouchard Palmes académiques
Josette Bouchard, enseignante d'histoire et de géographie à la Toronto French School
En lire plus...

16 février 2018 à 12h12

Une campagne de sociofinancement pour l’album de Kyris

Affiche de sociofinancement premier album Kyris
Kyris n’en est pas à son premier projet, mais celui-ci, il le fait seul. La semaine dernière, ce chanteur-auteur-compositeur français établi à Toronto a...
En lire plus...

16 février 2018 à 11h00

«On parle comme des enfants analphabètes»

Roxann Guerrette
Les propos d’une étudiante acadienne enflamme le web
En lire plus...

16 février 2018 à 10h00

Maître Alexandre Blanchard

Alexandre Blanchard avocat
Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Alexandre Blanchard. Depuis...
En lire plus...

16 février 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur