Le premier ministre le plus monarchiste

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le premier ministre Stephen Harper a souligné le 8 juillet la fin, en Alberta, de la tournée au Canada de «Leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cambridge», a.k.a. William et Kate, célébrités mondiales.

«Les Canadiens et les Canadiennes de partout au pays étaient impatients d’accueillir Leurs Altesses Royales», rapporte avec enthousiasme le bureau du premier ministre.

«Tout au long de la tournée, les Canadiens ont exprimé leur profond attachement à la Couronne du Canada et ont prodigué au duc et à la duchesse l’hospitalité toute particulière et la chaleureuse affection réservées aux membres de notre famille royale», a déclaré M. Harper, fervent partisan du maintien du lien constitutionnel entre le Canada et la couronne britannique.

M. Harper est probablement le premier ministre canadien le plus ouvertement monarchiste depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Le petit-fils de la reine Elizabeth II et sa nouvelle épouse, pour qui cette tournée canadienne a été présentée dans les médias canadiens-anglais comme «un second voyage de noces», ont visité la région d’Ottawa, le Québec (sans incidents majeurs…), l’Île-du-Prince-Édouard, les Territoires du Nord-Ouest et l’Alberta. Ils se sont ensuive envolés vers la Californie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Ce fut un privilège pour le Canada d’accueillir le duc et la duchesse de Cambridge, qui repartent en étant conscients de toute l’affection que les Canadiens de toutes les régions leur portent ainsi qu’à tous les membres de notre famille royale. C’est le début d’une belle et longue amitié – faite de loyauté et d’affection», s’épanche encore le premier ministre.

Jeunes ambassadeurs des parcs

M. Harper a annoncé au cours de la visite, la création du Programme des jeunes ambassadeurs de Parcs Canada du duc et de la duchesse de Cambridge, un «cadeau spécial» en l’honneur de la première tournée royale du couple au Canada, qui souligne aussi le 100e anniversaire de Parcs Canada.

Dans le cadre de ce programme d’été annuel, deux jeunes ambassadeurs voyageront à travers le Canada pour prendre contact avec de jeunes Canadiens dans des écoles, des communautés et des emplacements de Parcs Canada.

Les deux premiers ambassadeurs entreront en fonction au cours du printemps 2012. Ils visiteront des parcs nationaux, des sites historiques nationaux et des aires marines nationales de conservation du Canada, en décrivant leurs expériences et leurs idées par l’intermédiaire des médias sociaux.

Un drapeau personnel

Par ailleurs, le premier ministre Stephen Harper a aussi dévoilé un nouveau drapeau personnel à utiliser au Canada pour le prince William. Ce drapeau, dont la création et la conception ont été approuvées par la Reine et le premier intéressé, a été hissé pour la première fois à l’arrivée du couple princier à Ottawa le 30 juin.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Le drapeau est un témoignage des liens privilégiés qui unissent le Canada et la famille royale et rend hommage à notre histoire, à nos traditions et à nos institutions communes», a indiqué le premier ministre.

C’est un honneur singulier. Jusqu’à maintenant, seule la reine avait son drapeau au Canada, depuis 1962. Même son fils le prince Charles, son successeur éventuel sur le trône et sur nos dollars, n’en a pas encore, ce qui sera rectifié prochainement, a-t-on précisé.

Ces nouveaux drapeaux sont élaborés par l’Autorité héraldique du Canada à la résidence du Gouverneur général à Ottawa.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur