Le point sur la saison du Toronto FC dans la MLS

Tout sur la saison du TFC avec Arnaud Salas, spécialiste MLS

Stade BMO du Toronto FC
Comme l'ensemble des équipes torontoises, le TFC n'a pas pu jouer dans son antre du stade BMO.
Partagez
Tweetez
Envoyez

À la suite du tournoi «MLS est de retour» (du 8 juillet au 11 août), la Ligue Majeure de Soccer a été capable d’enchaîner très rapidement avec le redémarrage de sa saison régulière quelques jours après le tournoi. Alors que la phase régulière devrait se terminer très prochainement (8 novembre), le Toronto FC est actuellement est deuxième position de la conférence de l’Est avec 44 points. Les Torontois ont assuré leur place en phase finale qui débutera le 21 novembre.

Pour en savoir plus sur cette saison un peu particulière du TFC, Arnaud Salas, spécialiste de soccer et gérant de la page Twitter «La MLS en français» , a répondu aux questions de l-express.ca.

Comment s’est déroulé le tournoi  «MLS is back» pour le Toronto FC?

Le tournoi «MLS is Back» a été assez décevant à mon sens. Le Toronto FC a perdu 2 points lors du match nul contre DC United (2-2) dans les 5 dernières minutes, alors qu’il menait 2-0. Ensuite, les Torontois ont fait un mauvais 0-0 contre la Nouvelle- Angleterre et ont été battus sèchement en huitième de finale contre le New York FC.

La seule satisfaction de ce tournoi aura été la connexion fabuleuse qui s’est développée entre Pozuelo et Akinola, ainsi que l’invincibilité en phase de groupe (5 points gagnés pour la suite du championnat). Défensivement, c’était assez laborieux. Mais après quatre mois d’arrêt, ce n’était pas trop étonnant.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Comment s’est passé ensuite l’enchaînement sur la saison après le tournoi?

L’enchaînement n’a pas été très difficile dans le sens ou justement l’équipe avait quatre matchs dans les jambes, plus du repos auparavant. C’était suffisant pour enchaîner ensuite!

Le début était assez répétitif. Avec un calendrier aménagé pour les équipes canadiennes, ils ont joué deux fois trois matchs contre Montréal et Vancouver, sans vraiment se déplacer puisque les rencontres se jouaient uniquement à New York.

Ensuite les choses sérieuses ont commencé et le club a enchaîné les bonnes performances jusqu’à fin octobre en faisant la course en tête!

Les derniers matchs ont été plus difficiles, et surtout les blessés ont commencé à s’accumuler à partir d’octobre. Avec Philadelphie qui talonnait le TFC, le tournant a été la confrontation directe perdue face à eux 5-0 (!!!).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto a ensuite accumulé deux défaites et une victoire lors des trois derniers matchs. L’Union de Philadelphie a finalement remporté le Supporters’ Shield (trophée du vainqueur de la saison régulière) à ses dépens.

L’objectif était clairement de gagner ce trophée qui était à la base à leur portée. Maintenant, l’équipe est concentrée sur les phases finales.

Quelles sont les satisfactions de cette saison au TFC?

Pour moi LA satisfaction, c’est un duo dont je suis fan et qui a fait parler la poudre lors du tournoi, comme je l’ai expliqué précédemment: Ayo Akinola et Alejandro Pozuelo. Ce duo est super complémentaire et a porté l’équipe offensivement. Pozuelo va être élu meilleur joueur de la ligue, je pense. À eux deux c’est neuf plus neuf, soit 18 buts et 10 passes pour Pozuelo. Ils sont donc à l’origine de 28 des 39 buts de l’équipe en 2020!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Qu’attendre du TFC en phases finales?

Concernant les phases finales, c’est vraiment quitte ou double. Soit les Torontois se relèvent de cette fin de saison régulière compliquée et repartent fort, soit ils s’effondrent.

Ils ont un tableau quand même compliqué: un derby possible toujours chaud au premier tour, Columbus une des meilleures défenses de la saison et une des très bonnes surprises, voire même dans le meilleur des cas une finale de conférence contre Philadelphie. C’est compliqué à pronostiquer, mais je rêve, tout de même, d’une finale de conférence entre l’Union de Philadelphie et le Toronto FC.

– Propos recueillis par Mike Laviolle pour L’Express de Toronto.

Toute l’actualité du Toronto FC, c’est sur l-express.ca.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur