Le pétrole du Canada sous surveillance

Sommet du magazine The Economist à Toronto


9 décembre 2014 à 9h28

Le très sérieux magazine spécialisé The Economist a tenu son sommet annuel sur le Canada le 3 décembre au Musée des beaux-arts de l’Ontario. Invités pour repenser la place du Canada au XXIe siècle, Jim Prentice, premier ministre de l’Alberta, Thierry Vandal, président d’Hydro-Québec, et Stephen Poloz, gouverneur de la Banque du Canada, entre autres, ont exposé les forces et les faiblesses du pays dans un monde en pleine mutation.

La conjoncture économique autour du pétrole a préoccupé les débats et face aux questions des auditeurs, les conférenciers sachant faire preuve d’un certain pragmatisme.

Impact du prix du baril

«Quand les cours du pétrole sont hauts, nous nous portons bien, mais dès qu’ils sont bas, nous luttons», reconnaît Jim Prentice. En Alberta, la crise de l’or noir est surveillée aux cent près. Le premier ministre de la province a souligné l’impact de la chute du baril sur les budgets de sa province, mais aussi pour l’économie du Canada.

Le défi pour l’Alberta repose sur sa capacité à créer de la croissance et de mettre sur pied des infrastructures avec la tendance baissière des prix du baril. «Des écoles, des hôpitaux sont en cours de construction en Alberta, et si la chute persiste, des problèmes apparaîtront», s’est inquiété le premier ministre.

En déclarant «le Canada a un besoin immédiat de pipelines qui aillent dans tous les sens», le premier décideur de l’Alberta a affiché une position intéressée dans une actualité très controversée. «Vers le Sud comme vers l’Est et, même l’Ouest est tout aussi important», a-t-il souligné au public, ce qui n’a pas manqué de susciter d’épineuses questions.

Le premier ministre a affirmé faire de «sérieux efforts» pour réduire les émissions en CO2 de l’exploitation énergétique de sa province, que d’aucuns considèrent comme influant sur les changements climatiques.

Sur sa capacité à intervenir face au recul des cours du pétrole, Jim Prentice a rappelé qu’un premier ministre de l’Alberta «n’a pas le pouvoir de réguler les prix du baril à l’échelle mondiale».

Diversifier ses sources

Le Canada a la possibilité de diversifier ses sources d’énergie naturelle à signaler Thierry Vandal, le président d’Hydro-Québec.

«Il y a un potentiel économique à saisir sur les marchés du gaz et du charbon», mais ce n’est pas les seules options envisagées par le président de la société d’État québécoise, qui estime qu’une «renaissance de l’énergie nucléaire est en cours».

Le dirigeant relativise en convenant que le pays ne bénéficie pas d’avantages compétitifs dans le solaire, mais d’une capacité d’exploitation dans l’énergie éolienne.

Thierry Vandal affirme que la production d’électricité canadienne serait plus facile à commercialiser si l’on considérait le cadre réglementaire international autour des gaz à effet de serre.

PIB plus élevé

Stephen Poloz, le gouverneur de la Banque du Canada, a déclaré que le niveau du produit intérieur brut est plus élevé que ce que son institution avait envisagé pour 2014, une bonne nouvelle en soi.

La banque centrale prévoit deux ans de croissance au Canada avant de voir les «choses changer».

Poloz estime l’existence de potentiels de croissance dans l’économie canadienne et précise que l’exportation des produits et des services canadiens constitue une chance pour le pays à ne pas négliger. Des signes encourageants pour le Canada proviennent de la reprise économique des États-Unis.

Au sujet de l’inflation, Stephen Poloz indique que la faiblesse des prix du pétrole et la baisse du dollar canadien ont des effets négatifs.

«L’inflation sera poussée vers le bas, à court terme, par le fléchissement des prix du pétrole et pour réguler l’économie, le taux directeur sera le dernier instrument financier à utiliser pour le pays», dit-il. Pour sa dernière publication de l’année au 3 décembre, le taux reste inchangé à 1%.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une autre saison de découvertes et de réflexions à l’AFT

La majorité des artistes qui passeront au théâtre ou à la galerie de l'Alliance sont Canadiens.
En lire plus...

20 septembre 2018 à 11h00

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur