Le nouveau Centre francophone vous attend

Au 3e étage du 555 Richmond ouest

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est la ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Madeleine Meilleur, jeudi dernier, qui a coupé le ruban symbolique marquant l’ouverture officielle des nouveaux locaux du Centre francophone de Toronto qui occupe depuis deux mois presque tout le 3e étage du 555 rue Richmond Ouest.

Le Centre avait été contraint de quitter le 22 rue College l’été dernier et continuait d’opérer à partir de plusieurs endroits du centre-ville en attendant que le 555 Richmond soit prêt à le recevoir.

Il conserve la petite maison du 20 Lower Spadina (notamment pour le Coin de la petite enfance) et des antennes à North York et en banlieue. Éventuellement, une galerie d’art sera réinstallée dans les nouveaux locaux, où il y a de la place pour de l’expansion.

Plusieurs employés, journalistes, représentants de bailleurs de fonds et notables de la communauté franco-torontoise ont lancé la journée portes ouvertes du CFT dès 8h le matin du 4 juin. Ils ont eu droit à une visite guidée des divers services dans leurs bureaux modernes et éclairés: la clinique médicale, la clinique juridique, les services d’établissement des nouveaux arrivants, d’emploi, de santé mentale, de la petite enfance et de la promotion de la santé, jusqu’aux bureaux administratifs et les salles de réunion.

Maison de la francophonie?

D’entrée de jeu, Mme Meilleur a fait remarquer qu’une éventuelle Maison de la francophonie torontoise (un vieux projet ressuscité récemment par le Collège Boréal) n’inclura pas pour l’instant le Centre francophone. «Ce sera pour plus tard», croit-elle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Surtout que le CFT a signé un bail de 15 ans et pourrait y être «pour 400 ans», a lancé la directrice générale Lise Marie Baudry, clin d’oeil au 400e anniversaire de la présence française en Ontario en 2015.

En présence du promoteur immobilier responsable de la transaction, on a même évoqué l’idée pour le CFT d’acheter tout l’édifice!

Pour l’instant, «le CFT a les moyens de ses ambitions», s’est réjouie la ministre Meilleur, dont l’intercession a beaucoup aidé l’équipe du Centre à se rééquiper et se réinstaller rapidement dans ses nouveaux locaux. Le ministère de la Santé (Deb Matthews est la voisine de Madeleine Meilleur à l’Assemblée législative) et la Fondation Trillium (présidée par un ancien directeur général du CFT, Jean-Gilles Pelletier) ont notamment été sollicités.

Madeleine Meilleur, Lise Marie Baudry et la présidente du conseil d’administration, Claire Francoeur, ont mentionné que plusieurs des services du CFT, issu de la fusion en 2004 du COFTM (regroupement d’organismes) et du CMSC (clinique médicale), ont servi de modèles pour le développement de services francophones et anglophones semblables ailleurs en province.

La clinique juridique, par exemple, était la toute première en Ontario. Il en existe maintenant une soixantaine, dont une autre pour les francophones d’Ottawa… dans le comté de Madeleine Meilleur!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Future métropole de l’Ontario français

Avec une centaine d’employés et des partenariats avec les conseils scolaires et plusieurs autres organismes, le CFT est le centre de services francophones le plus important dans le Centre-Sud de l’Ontario, là où vivront la moitié des Franco-Ontariens dès 2020 selon les projections démographiques.

«Le Centre francophone sert la communauté francophone de Toronto depuis 25 ans et s’efforce de répondre de son mieux aux besoins et aux attentes de ses clients», a déclaré Mme Baudry. «N’ayant jamais cessé d’évoluer et d’améliorer ses services, il est devenu la principale porte d’entrée de la communauté francophone à Toronto.»

Le CFT sert directement environ 20 000 personnes par année, estime-t-on. Rien que la clinique juridique traite 1200 dossiers.

«Ce projet structurant aura des impacts positifs et porteurs pour la communauté francophone de la plus grande ville du pays», ajoute Mme Meilleur. Son slogan «vivre mieux au cœur de la ville» est encore plus approprié au 555 Richmond Ouest.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur