Le Noël canadien en vitrine à La Baie

Temps des Fêtes occupé pour le chef du look de La Baie

Partagez
Tweetez
Envoyez

Denis Frenette, originaire de l’Abitibi, est le directeur national de la présentation visuelle et de la mise en marché à la Compagnie de la Baie d’Hudson depuis huit ans. La mise en marché exige une constante créativité et de saisir les opportunités du moment, selon M. Frenette rencontré par L’Express au magasin du centre-ville la semaine dernière. Mais bien sûr la saison des Fêtes est particulièrement occupée pour lui!

La Compagnie de la Baie d’Hudson, constituée en 1670 et convertie en Compagnie privée depuis quelques années, regroupe 92 magasins à travers le pays. L’un de ses plus gros magasins est situé à l’angle des rues Yonge et Queen au centre-ville de Toronto.

Chaque année, durant la période du Temps des Fêtes, la Compagnie choisit d’orner les vitrines et diverses sections du magasin en fonction d’un thème spécifique. «Noël 2009 à la Baie d’Hudson reflète les joies du plein air hivernal, notre thème cette année s’intitule Noël canadien», annonce Denis Frenette.

Les principales vitrines du magasin (Yonge et Queen) proposent une joyeuse ambiance d’activités de loisirs sous la neige. Les mannequins, vêtus de tenues d’hiver sportives, confortables et élégantes, accompagnés de grands chevaux blancs, évoluent dans un décor empreint de tradition, mais qui se veut aussi en avance sur son époque.

Du côté de la mode masculine, on retrouve des mannequins habillés de chemises à carreaux rouges et noirs (imitation des chemises de bûcherons d’antan), avec des nœuds papillons noirs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Nous misons sur l’attrait des sports d’hiver, les activités à l’extérieur en harmonie avec la neige, la nature et le bien-être. Nous mettons l’accent à la fois sur les traditions de la saison et les nouvelles tendances de la mode, sans oublier de promouvoir les Jeux Olympiques d’hiver 2010 au Canada», mentionne le directeur des présentations de la Baie d’Hudson.

Denis Frenette possède plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans la décoration intérieure. Avant de s’installer à Toronto il y a dix ans, il a travaillé comme étalagiste à Montréal. Il détient un diplôme spécialisé en Esthétique de présentation du CEGEP de Ste-Foy.

changements majeurs

«La présentation visuelle comprend plusieurs éléments dont les vitrines, les décors saisonniers, les mannequins et les présentations en magasin, la marque de commerce, la cosmétique.

La mise en marché fait référence à la présentation de la marchandise selon la ligne directrice du commerce reliée à l’objectif de promouvoir la marchandise et la facilité de magasiner», explique M. Frenette.

Quatre changements majeurs influencent la mise en marché des divers produits de la Baie annuellement: les quatre saisons.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Des événements majeurs, comme les Jeux Olympiques de Vancouver ou le Festival de Jazz de Montréal, ont aussi un impact sur les présentations visuelles, selon les magasins et les villes où ils sont situés.

D’autres Fêtes populaires annuelles affectent la mise en marché dont la St-Valentin, Pâques, la Fête des mères pour n’en citer que quelques-unes.

Les nouvelles lignes, les nouveaux produits et nouvelles couleurs dominantes ont également un effet sur les présentations des boutiques en magasin.

De façon générale, on peut remarquer un cycle de tendances qui se répète, passant de l’opulence à la simplicité et vice-versa, au cours de plusieurs années d’intervalle, selon le directeur.

Flexibilité et versatilité

«Une mise en marché réussie, dépend de la flexibilité, de la versatilité, de l’ouverture d’esprit, du sens de l’entreprenariat et de la capacité à s’adapter aux changements de l’entreprise», soutient Denis Frenette.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La vie a énormément changé à Toronto depuis les 10 dernières années sur les plans économique, culturel et social. Les gens sont assoiffés de nouveautés. Nous devons constamment démontrer au public notre capacité à pouvoir nous adapter aux changements», dit-il.

«L’une des mes plus belles expériences auprès de la Baie, Compagnie d’explorateurs bâtie sur un riche patrimoine, est d’avoir pu apprendre à mieux connaître le pays, en ayant voyagé partout à travers le Canada», ajoute-t-il.

Selon M. Frenette, la clientèle de Toronto s’avère être des plus versatiles, et donne ouvertement ses commentaires. «Il faut s’adapter aux différents styles des clients, par exemple on ne parlera pas avec un client à Toronto de la même façon qu’avec un client à Halifax», dit-il.

En déambulant en compagnie du directeur à travers les divers départements de la Baie, on s’aperçoit qu’il dialogue en français avec plusieurs employés du magasin, dont Louise Richard, étalagiste à la Baie depuis nombre d’années.

En plus des décorations 2009 du Noël canadien, la Baie d’Hudson présente ses superbes vitrines traditionnelles du Père Noël jusqu’au 5 janvier 2010.

Profitez d’une balade en famille en plein air (idéalement en soirée) pour les admirer et ce, à deux pas de la patinoire de l’Hôtel de Ville, entourée de la féerie des lumières des Fêtes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur