Le camp d’entraînement des Maple Leafs bat son plein

Nouveaux visages, positivisme et beaucoup d'attentes en vue de la prochaine saison

La saison des Leafs s'amorcera le 13 janvier face aux Canadiens de Montréal. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs de Toronto ont débuté leur camp d’entraînement cette semaine. Les hommes de Sheldon Keefe se retrouvent sur la glace du Centre de Performance Ford à Etobicoke avant d’entamer la saison le 13 janvier prochain.

Une saison différente

La campagne qui s’amorcera sous peu en sera une bien différente des années précédentes. Pandémie oblige, les divisions ont été remaniées et les 7 équipes canadiennes se retrouvent dans la Division Nord. Les frontières étant fermées, la LNH a préféré créer une division canadienne plutôt que déplacer les 7 équipes en sol américain.

La saison en sera une écourté de 56 parties et chaque équipe s’affrontera 9 à 10 reprises.

Auston Matthews a affirmé: «La division canadienne sera la plus excitante et pour les amateurs de hockey au pays, c’est le meilleur scénario possible. Ça va créer de fortes rivalités.»

Auston Matthews tentera d’atteindre le plateau des 50 buts. Photo: Chris Young

Une équipe différente de 2019

Plusieurs joueurs ont quitté l’équipe depuis l’élimination des Leafs en août. C’est le cas notamment du québécois Frédérik Gauthier, à qui les Leafs n’ont pas accordé de nouveau contrat, Kyle Clifford (St-Louis), Kasperi Kapanen et Cody Ceci (Pittsburgh), Tyson Barrie (Edmonton) et Andreas Johnsson (New Jersey).

Du côté des nouveaux venus, Joe Thornton, Wayne Simmonds, Jimmy Vesey, Zach Bogosian, TJ Brodie, Mikko Lehtonen et Alexander Barabanov se sont entre autres amenés à Toronto. 

Frédérik Gauthier a obtenu un essai professionnel avec les Coyotes de l’Arizona. Photo: Chris Young

Attentes élevées

Suite à leur sortie hâtive lors de la ronde qualificative des séries éliminatoires il y a quelques mois, les Maple Leafs, plus particulièrement le directeur général et certains joueurs du noyau commencent à manquer de temps pour obtenir les résultats escomptés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Kyle Dubas entame sa 3e saison en tant que DG alors que Mitch Marner et Auston Matthews en seront à leur 5e saison dans la LNH. Dubas a souvent répété qu’il voulait garder son noyau intact, mais il sera difficile de justifier encore longtemps que 40 millions $ de la masse salariale soient utilisés pour seulement 4 joueurs: Marner, Matthews, Nylander et Tavares.

L’objectif reste clair, ont veut amener un championnat à Toronto. Par contre, l’équipe veut tout d’abord se concentrer sur le début de la saison et établir les fondations pour le reste de la saison.

Vent de fraîcheur

L’arrivée des nouveaux venus, particulièrement Wayne Simmonds et Joe Thornton a définitivement installé un vent de fraîcheur et de positivisme sur l’équipe. Lors d’une visioconférence au terme du premier jour d’entraînement, l’attaquant Zach Hyman a confirmé que les deux joueurs d’expérience amènent beaucoup d’énergie sur la glace et dans le vestiaire.

«Ça a été facile. C’est un groupe extraordinaire. Il y a beaucoup de rires. C’est un bon sentiment d’être ici et l’ambiance est positive», a pour sa part dit Joe Thornton. Ce dernier a passé sa quarantaine dans une maison avec plusieurs coéquipiers, dont Auston Matthews, Rasmus Sandin et William Nylander. 

«Je viens du sud-ouest de l’Ontario et je regardais Doug Gilmour et Wendel Clark jouer. Donc c’est tout un feeling pour moi de porter cet uniforme.» – Joe Thornton

Même son de cloche du côté de Wayne Simmonds qui est originaire de Scarborough. «C’est un honneur et plaisir de vêtir le bleu et blanc. C’est une des meilleures organisations dans la ligue et je suis honoré d’en faire partie maintenant. J’ai patiné près de la vitre pour voir la réflexion et le bleu et blanc me fait bien!»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un baume 

Certains contestent le fait que les équipes sportives professionnelles puissent jouer alors que le monde est en pleine pandémie. Bien au courant de cette situation, le DG Kyle Dubas avait ceci à dire: «Je pense que le but est que nous puissions donner aux gens une opportunité de recommencer à prendre plaisir à regarder et retrouver un peu de normalité. On espère que nos matchs pourront être une source de joie.»

Les partisans des Leafs retrouveront William Nylander et leurs favoris en action dès le 13 janvier. Photo: Chris Young

Les Maple Leafs sont toujours en attente d’une décision de la santé publique à savoir s’ils pourront disputer leurs matchs locaux à l’Aréna Scotiabank. Mais, chose certaine, cette première rencontre de la saison aura lieu le 13 janvier, alors que les Canadiens de Montréal seront les visiteurs. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur