Le 5e FIVARS de Toronto propose 30 expériences sensorielles

Toujours repousser les limites du médium

L'affiche de 2nd Step, qui nous fait voyager de la Lune à la planète Mars.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Festival de Toronto des histoires en réalités virtuelle et augmentée est de retour à Toronto du 13 au 15 septembre.

Aujourd’hui mondialement reconnu par les plus grands passionnés de nouvelles technologies, le FIVARS revient pour une 5e édition prometteuse, où près d’une trentaine de nouvelles expériences seront proposées au Toronto Media Arts Centre (32 rue Lisgar, au sud de Queen et à l’ouest de Dovercourt).

Pour la 5e édition, les organisateurs du FIVARS se surpassent.

Un voyage intense à travers 30 expériences

Cette année encore, le FIVARS vous emmènera aux quatre coins de la planète avec une sélection d’œuvres très diverses, réalisées aux Pays-Bas, en France, au Canada et même en Chine.

À travers de la réalité virtuelle, augmentée, des appareils somatosensoriels ou encore de la projection cartographique, vous serez plongés dans des expériences stimulantes et surtout ultra-réalistes qui mettront votre esprit, vos sens et vos émotions à rude contribution.

« Que vous soyez en train d’incarner un Sequioa géant (Mère de la forêt) ou d’explorer le commerce de la drogue (The Industry), tout en ayant la peau brune (Walk In My Shoes), nous avons 30 expériences de haute qualité à offrir.» – Keram Malicky-Sánchez, fondateur du FIVARS

Vivez une ascension de l’Everest!

Très satisfait par la sélection finale, le jeune fondateur du festival, Keram Malicky-Sánchez nous assure que cette édition sera «formidable».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Oscillantes entre passé et futur, réel et virtuel, passif ou interactif, les différentes expériences, «soigneusement choisies», devraient satisfaire un public large.

En témoignent d’ailleurs les nombreux thèmes ainsi balayés par les différentes œuvres, comme l’amour, la politique, la magie, la science, la guerre ou encore les voyages.

Entre innovation et qualité visuelle inédite

Au départ petit festival artisanal, le FIVARS a bien grandi depuis et s’est professionnalisé. Cette année, la qualité visuelle des œuvres présentées devrait dépasser de loin celle des années passées (des expériences avec des résolutions à 4, 8 et même 10k).

Grâce à un partenariat avec le géant sud-coréen Samsung et «une utilisation meilleure, plus agréable et plus cohérente» des outils toujours plus sophistiqués, le FIVARS version 2019 s’annonce sans précédent.

Affiche de la 5e édition du FIVARS

«Les pièces que nous sélectionnons – des expériences plutôt que des films – repoussent d’une certaine manière les limites du médium. Ils font la démonstration d’une nouvelle mécanique ou d’une nouvelle approche en termes de locomotion, de cadrage, de sujet…» – Keram Malicky-Sánchez

Vous l’aurez compris, les expériences proposées par le FIVARS ne sont à rater sous aucun prétexte et proposeront à un public large «une nouvelle façon de partager, de témoigner et de participer».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur