L’âge d’or de la magie à l’AGO… avec une touche de modernité

Affiches, camisole de force et spectacles jusqu'en mai

Affiche créée par Adolph Friedländer, Comedians de Mephisto Co. 1905. 186.5 × 266.5 cm. ©Musée McCord
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’exposition Illusions: les arts de la magie invite les visiteurs du Musée des beaux-arts de l’Ontario (AGO) à découvrir l’âge d’or des spectacles de magie et d’illusion – la première moitié du 20e siècle –  à travers des affiches et objets historiques.

Elle comprend 58 affiches historiques provenant du Musée McCord, à Montréal, des objets ayant appartenu à plusieurs magiciens, dont la célèbre camisole de force d’Houdini, ainsi que quelques films historiques et photographies.

Un point faible de cette exposition, présentée jusqu’au 18 mai, est qu’il n’a aucun texte explicatif en français.

Affiche d’un numéro d’Houdini. The Dangerfield Printing Company Limited. Autour de 1915, 76 x 50.5 cm. Provenant de La Fondation Emmanuelle Gattuso. @Musée McCord

Performance interactive

Chaque jour, de petits spectacles de la Toronto Magic Company, d’une durée de 15 minutes chacun et tous différents, sont présentés de 14h à 16h.

Les magiciens sont des artistes locaux qui sont en rotation pendant la semaine. Ils réalisent des performances interactives différentes qui plaisent autant aux enfants qu’aux adultes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le mercredi et le vendredi, il y a une deuxième représentation à 18h. Ce spectacle est inclus avec le billet du musée.

L’horaire des spectacles de magie.

Une affiche à votre image

Dans l’exposition se trouve une plateforme interactive où il est possible de se créer une affiche personnalisée de l’âge d’or de la magie.

À la fin se trouve une boutique de souvenirs où vous pouvez faire l’achat de plusieurs objets reliés à l’univers de l’âge d’or de la magie.

La boutique de souvenirs à la fin de l’exposition

La magie chez les femmes

Lexie Buchanan, la responsable des médias sociaux de l’AGO, mentionne l’importance de la représentation des femmes dans l’exposition. En effet, même si l’âge d’or de la magie et de l’illusionnisme était une époque où les hommes occupaient l’avant-scène, quelques femmes se sont démarquées.

«L’une de mes femmes préférées est Adelaide Herrman. Elle était mariée à un magicien, dont elle était l’assistante. Lorsqu’il est mort soudainement, le neveu du magicien a repris l’entreprise. Il n’était cependant pas très doué pour la magie. Alors, c’est Adelaide a succédé à son mari et qui est devenue encore plus reconnue que lui.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Soirée de mentalisme

Le 4 avril, dans l’espace central de l’AGO (le Walker Court), se tiendra une soirée Mysterion – Under the Spiral Spiral Staircase. L’événement musical combinera magie, illusion et mentalisme.

Cette soirée sera animée par les Sentimentalists, un duo formé des mentalistes Mysterion et de Steffi Kay, et mettra en vedette le magicien Richard Forget, le «mystificateur minimaliste» Nicholas Wallace et le chanteur de charmes Richard Herfeld.

Le 17 avril en soirée au Jackman Hall, le conférencier Julian Cox, directeur adjoint de l’AGO, présentera des affiches de l’exposition.

Les Sentimentalists.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur