La Franco-Fête aura lieu au Dundas Square

Rendez-vous les 21, 22 et 23 juin

Partagez
Tweetez
Envoyez

Ils l’ont fait! Alors que plusieurs organisateurs de festivals y pensaient sérieusement depuis quelque temps, l’équipe de la Franco-Fête de Toronto a réussi le tour de force d’obtenir le Dundas Square pour la 31e édition du plus gros festival de musique francophone de Toronto. Rendez-vous les 21, 22 et 23 juin prochains en plein centre-ville de Toronto pour danser et chanter aux sons des musiques francophones.

L’affiche de la Franco-Fête a été dévoilée mardi 22 janvier au Dundas Square, dans un froid glacial.

Un coup de chance

Il ne faut pas se méprendre, réussir à réserver le Dundas Square, surtout pendant l’été relève quasiment du miracle, sachant que la Franco-Fête doit se dérouler juste avant ou juste après le 24 juin. «On peut dire que la chance est du côté des francophones», relève Daniel Simoncic, DG du groupe Simoncic, qui s’occupe de la direction générale de la Franco-Fête.

«La francophonie voulait se doter d’une place de marque. Le Dundas Square c’est le Times Square du Canada», poursuit-il.

En effet, l’intersection Dundas et Yonge peut voir passer plus de 100 000 personnes chaque jour, ce qui promet un bel achalandage pour la Franco-Fête 2013.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Après la dernière édition, qui a connu un vif succès et une assistance record, nous sommes venus à la conclusion que la Franco-Fête a maintenant atteint sa pleine maturité et était mure pour passer à une autre étape. Nous sommes infiniment reconnaissants envers Harbourfront Centre, qui nous a accueillis chaleureusement pendant toutes ces années.»

Meilleur accès

«Toutefois, pour poursuivre le développement de notre événement, il nous fallait trouver un autre site permettant un meilleur accès, une plus grande visibilité et plus de flexibilité au niveau de l’exploitation commerciale», a expliqué Daniel Savard, président de la Franco-Fête.

Plus de flexibilité. C’était un peu devenu l’objectif numéro un de la direction générale. Harbourfront offrait plusieurs avantages, mais ne permettait pas d’aller chercher des commanditaires, de vendre des produits dérivés et surtout, la scène principale empêchait les gens de danser proche des artistes.

«Ici (au Dundas Square), on va être capable d’offrir une section VIP, avec des sièges, mais aussi une section pour danser. On va vivre le spectacle autrement», assure Daniel Simoncic.

La soirée du vendredi 21 juin devrait se dérouler dans une salle avoisinante, tandis que la fin de semaine du 22, 23 juin se déroulera sur la place même de Dundas Square.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le site peut même contenir une deuxième petite scène, un espace bar et promet d’être «une excellente vitrine pour la francophonie», selon la direction de la Franco-Fête.

Côté sécurité, le carré Dundas sera clôturé pour éviter que les gens se retrouvent trop proches de la route, et aussi par souci de contrôler la foule qui devrait être nombreuse aux alentours du Dundas Square en cette fin de semaine de fin juin.

Francophones et francophiles

Pour finir, la direction générale espère que les anglophones participeront plus que précédemment à la Franco-Fête et que tout le monde aura le plaisir de pouvoir venir au festival en transport en commun, en plein cœur du centre-ville.

«Notre volonté est de réunir les francophones de Toronto autour de notre événement, mais aussi d’intéresser toutes les autres communautés, anglophones et allophones, à découvrir et apprécier la culture et la joie de vivre bien typique des francophones de partout au monde!» conclut M. Savard.

La programmation de la 31e édition de la Franco-Fête sera dévoilée plus tard au printemps. Pour être les premiers informés vous pouvez suivre la page Facebook au Facebook/francofete, ou via le site Web au

www.franco-fete.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur