Karen Stintz se retire de la course à la mairie

Partagez
Tweetez
Envoyez

La conseillère municipale et ancienne présidente de la Commission des transports de Toronto, Karen Stintz, a annoncé jeudi matin qu’elle met fin à sa campagne électorale à la mairie en vue du scrutin du 27 octobre prochain.

«C’est avec une grande déception que j’annonce ma décision de me retirer de la course», a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville de Toronto. «Je suis déçue que ma vision et mes idées n’aient pas eu plus d’appui», a-t-elle ajouté. Karen Stintz a avancé des raisons financières pour son retrait de la campagne. «Sans un niveau de fonds substantiel, je dois conclure mes efforts», a-t-elle dit.

La candidate pas décollé dans les sondages au cours des dernières semaines. Elle est aussi restée silencieuse ces derniers jours alors que d’autres candidats ont ardemment débattu sur le transport en commun dans la métropole.

Karen Stintz a aussi précisé qu’elle ne se présentera pas non plus pour un autre mandat de conseillère municipale.

Les principaux candidats de la campagne sont l’ex-députée fédérale Olivia Chow, l’actuel maire de Toronto Rob Ford, l’ex-chef du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario John Tory, et l’ex-conseiller municipal David Soknacki.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

David Soknacki a écrit dans un communiqué: «J’ai servi pendant des années au conseil municipal avec Karen, et son point de vue franc d’une vétérante de quatre années Ford difficile vont manquer lors de nos 50 prochains débats». «Même si j’étais en désaccord complet avec Karen sur des sujets comme le métro à Scarborough, elle a toujours été une compétitrice amicale pendant la campagne», a-t-il ajouté.

Olivia Chow a elle aussi publié un communiqué dans lequel elle a remercié Karen Stintz pour «ses contributions à l’échange d’idée dans la ville et pour ses années de service public». «Elle a toujours été une conseillère sérieuse et travailleuse avec toujours à coeur le meilleur intérêt de la ville», a affirmé l’ex-députée.

John Tory a remercié Karen Stintz et mentionné son «importante contribution à la vie et au bien-être de notre ville depuis qu’elle est entrée en politique en 2003».

Rob Ford, qui s’était déjà excusé d’avoir parlé de Karen Stintz en termes grossiers, l’a remercié pour ses années de service aux résidents de Toronto. Dans un communiqué il a écrit: «même si nous n’avons pas toujours été d’accord sur mes plans de construire le métro Sheppard, la conseillère municipale Stintz a été une alliée précieuse qui m’a soutenu dans mon programme financièrement responsable et en faisant économiser des centaines de millions de dollars à la Ville de Toronto».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur