John Tory assermenté

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’ex-chef conservateur ontarien John Tory est devenu officiellement mardi après-midi le 65e maire de l’histoire de Toronto.

Une mère de famille et victime innocente d’une fusillade, Louise Russo, a été son invitée d’honneur à l’hôtel de ville. «Je sais à quel point John Tory se préoccupe de notre ville et de nos jeunes, les leaders de demain», a-t-elle expliqué.

L’ancien premier ministre provincial Bill Davis était aussi présent à la cérémonie d’assermentation du nouveau conseil municipal. M. Tory explique qu’il a choisi l’ex-chef conservateur comme invité, parce qu’il a toujours été un «mentor» pour lui.

Quant à Louise Russo, il s’est «lié d’amitié» avec elle au fil des années. Il l’a qualifiée de «héros», elle qui doit se déplacer en fauteuil roulant depuis qu’elle a été atteinte à la colonne vertébrale par une balle perdue lors d’un règlement de comptes entre mafiosi, en 2004. Elle a fondé un organisme, soutenu par le maire, qui milite contre la violence armée.

En 2010, l’assermentation de Rob Ford comme maire avait soulevé la controverse après que son invité d’honneur, Don Cherry, eut traité ses adversaires de « pinkos » (sympathisants communistes).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

M. Ford, atteint d’un cancer, a été assermenté aujourd’hui comme conseiller municipal. Le maire Tory l’a remercié aujourd’hui, en plus de lui souhaiter un prompt rétablissement.

Le nouveau maire est entré en poste officiellement hier, un peu plus d’un mois après son élection. Ses priorités: le transport en commun, l’emploi, le logement social et un retour au «calme», après la saga Ford.

Radio-Canada a interview le nouveau maire:

• Un homme «fade»: «Je pense que les gens sont prêts pour une approche fade, si ça veut dire un meilleur service de transport en commun, plus d’emplois…»

• Il a dit non à Jimmy Kimmel: «Je ne suis pas dans le show-business.» On se souvient que Rob Ford avait fait sensation à l’émission de l’humoriste américain.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

• Avoir des priorités: «En affaires comme en politique, on ne peut pas avoir plus de 3, 4 priorités à la fois. Quand on en a 100, c’est comme si on n’en avait pas du tout.»

• Collaborer avec le Québec: «Denis Coderre a été le premier à m’appeler après ma victoire [en octobre]. En tant que maire de la plus grosse ville au pays, je peux ajouter ma voix [à celle des autres maires], pour qu’on fasse front commun [afin d’obtenir plus de financement d’Ottawa].»

• Comment mesurer son succès? «[D’ici quatre ans], je veux que [mon plan de transport en commun] soit bien avancé, au niveau de la planification et de la construction.» 

L’ex-chef conservateur John Tory a rencontré lundi matin la première ministre de l’Ontario, la libérale Kathleen Wynne, avec qui il a discuté notamment de SmartTrack. Le mégaprojet prévoit l’ajout, d’ici sept ans, de 53 kilomètres de métro en surface. M. Tory espère convaincre les gouvernements provincial et fédéral de financer les deux tiers du plan de 8 milliards $.

Le nouveau maire tente par ailleurs d’éviter les divisions au sein du Conseil municipal en nommant au Comité exécutif des conseillers représentant un large éventail politique dans son équipe:

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Maire adjoint: Denzil Minnan-Wong (nord)
Maires adjoints honorifiques: Vince Crisanti (ouest), Glenn De Baeremaeker (est), Pam McConnell (sud)
Paul Ainslie (comité de gouvernance)
Michelle Berardinetti (comité des parcs)
Cesar Palacio (comité des permis)
James Pasternak (comité récréatif)
Jaye Robinson (comité des travaux publics)
David Shiner (comité de planification)
Michael Thompson (comité de développement économique)
Gary Crawford (comité du budget)
Josh Colle (comité des transports en commun)
Ana Bailão, Gary Crawford, Frank DiGiorgio, Mary-Margaret McMahon

Le comité consultatif francophone de la Ville de Toronto, qui devrait être reconstitué par le nouveau Conseil municipal, relève du comité de gouvernance.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur