Internet et transports gratuits, qui dit mieux?

Partagez
Tweetez
Envoyez

La candidate à la mairie Sarah Thomson, qui souhaite notamment offrir un accès gratuit à des services Interet de base à tous les individus et entreprises à Toronto, propose maintenant aussi la gratuité dans les transports en commun en semaine entre 6 et 7 heures et entre 20 et 22 heures.

C’est ce qu’elle a annoncé la semaine dernière, en précisant que «puisque nous payons déjà pour faire fonctionner les transports en commun durant les heures de faible achalandage, cela n’occasionnera pas de coûts additionnels, tout en attirant vers ces heures des usagers qui choisiraient normalement les heures de pointe.»

Pour financer son programme «Tunnel Toronto», caractérisé par une multiplication des métros souterrains, elle favorise des péages sur les autoroutes Don Valley et Gardiner pour les gens habitant l’extérieur de la métropole.

Sarah Thomson, qui avait déjà accusé Rob Ford de lui avoir touché une fesse et fait une proposition indécente lors d’un événement public où il était en état d’ébriété, tente de s’insérer dans le peloton des cinq candidats pris au sérieux par les médias (sur une soixantaine de candidats à la mairie en vue du scrutin du 27 octobre prochain): Olivia Chow, John Tory, Rob Ford, David Soknacki et Karen Stintz.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est la deuxième campagne à la mairie de Toronto de cette femme d’affaires à la crinière rasta; elle s’était désistée en 2010 au profit de George Smitherman.

La page d’accueil de son site web la montre en compagnie du chef libéral fédéral Justin Trudeau et de la première ministre ontarienne Kathleen Wynne lors d’un événement estival, même si les deux politiciens n’endossent pas officiellement sa candidature.

Commentant le retour de Rob Ford dans la campagne, elle a fait remarquer qu’il n’a toujours pas admis sa faute envers elle. Après deux mois de détox, le maire en titre de Toronto s’est toutefois excusé envers Karen Stintz pour des propos grossiers tenus à son égard il y a quelques mois, de même qu’à «tous ceux qui ont été blessés par mes paroles et mes actions».

* * *
Dans le site de la Ville de Toronto: la liste des candidats à la mairie et dans les quartiers en vue des élections du 27 octobre 2014.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur