Heartbeat of Home: le multiculturalisme débarque en Irlande

Au théâtre Ed Mirvish

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les producteurs du phénomène international Riverdance ont créé un nouveau spectacle impressionnant intitulé Heartbeat of Home, à l’affiche du théâtre Ed Mirvish pour une trentaine de spectacles jusqu’au 2 mars.

Cette fois-ci, c’est un mélange de danse afro-cubaine, latine et irlandaise qui célèbre le phénomène du multiculturalisme en Irlande.

Riverdance, la chorégraphie originale de Michael Flately, racontait une histoire qui mettait en contraste l’eau, la terre et le feu. Pour Heartbeat of Home, l’emphase est mise sur les ressemblances des cultures différentes tout en démontrant leurs styles de danses différents.

L’histoire raconte le voyage d’un groupe de personnes qui quittent une petite île pour une destination plus urbaine et multiculturelle.

Le rythme de la danse est mis en parallèle avec le rythme des battements du cœur («heartbeat») pour démontrer que le rythme est un langage universel. C’est une pulsion qui résonne chez chacun, peut importe l’ethnicité ou le pays d’origine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Des auditions mondiales

La chorégraphie captivante est signée John Carey, enseignant et juge de danse irlandaise. Cet Anglais a remporté les championnats mondiaux huit fois lors de sa carrière en tant que danseur. La création du spectacle a pris quatre ans en tout, et le processus d’auditions a su rassembler la communauté de danse irlandaise du monde entier: un concours sur le web a permis aux danseurs intéressés de soumettre une vidéo ou de voter pour leur candidat préféré.

Les 20 personnes ayant obtenu le plus de votes ont voyagé jusqu’à Dublin pour des auditions supplémentaires. Dix de ces vingt danseurs ont été choisis pour faire partie de la troupe qui contient 28 danseurs en tout.

L’assistant metteur en scène, Padraic Moyles, explique: «On n’allait pas faire d’auditions en Amérique du Nord ou en Australie, donc ce concours nous a fait découvrir et incorporer des talents de partout dans le monde.»

C’est ainsi que, parmi les danseurs irlandais, il y a des Américains, Australiens, Irlandais, Anglais et Canadiens (Ryan McCaffrey de Calgary, Shaunessy Sinnett de Goderich et Fred Nguyen de Vancouver).

Inspiration pour les jeunes danseurs

La plupart des danseurs ont fait partie d’autres troupes de danse et ont participé à de nombreuses compétitions.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bobby Hodges, le danseur principal, a gagné dix championnats mondiaux au cours de sa carrière. Ciara Sexton, la danseuse principale, en a gagné cinq.

Quand les danseurs font la transition de la compétition à la performance, ils comprennent déjà la discipline qu’il faut pour bien réussir. La troupe de Heartbeat of Home s’entraine de 9h à 18h chaque jour.

Samedi passé, les six danseurs principaux ont offert un atelier à la communauté de danse irlandaise de la région du Grand Toronto pour encourager les danseurs à poursuivre leur passion. Les danseurs ont pu apprendre un segment d’une des danses du spectacle et ont participé à une période de questions et réponses, suivi par des autographes et des photos avec les danseurs professionnels.

Les participants sont sortis inspirés de leur expérience et attendent avec impatience leur chance de voir leurs idoles sur scène au théâtre Ed Mirvish.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur