Guillermo Del Toro nous gâte

Festival international du film de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le mois de septembre est déjà là, et avec lui les dix jours préférés des cinéphiles torontois: le festival international du film (TIFF). Celui-ci se tiendra du 10 au 20 septembre prochain, moment où l’organisation fêtera ses 40 ans!

À cette occasion, le public sera convié à souffler les bougies dans, et autour du centre-ville, grâce à d’un florilège d’événements spéciaux, animations de rue et, bien entendu, de multiples projections gratuites ou payantes.

Certaines festivités régulières ont déjà été lancées, comme le programme estival «TIFF dans le parc». Mais, pour rendre les célébrations encore plus excitantes, et rappeler aux spectateurs que le festival compte de multiples programmes centrés sur des thèmes très différents, le TIFF a fait appel à un de ses plus grands soutiens cinéphiles, le célèbre réalisateur mexicain Guillermo Del Toro, connu et révéré pour sa filmographie de genre.

Torontois d’adoption, Del Toro est tombé amoureux de notre belle ville en y tournant son second long-métrage, le très apprécié Mimic, en 1997, puis, après être revenu plusieurs fois pour d’autres aventures cinématographiques, a fini par y acquérir non pas une, mais deux maisons, l’une d’entre elles lui servant de bureau et de bibliothèque pour stocker son immense collection de livres et de bandes dessinées!

De nouveau présent à Toronto pour la préparation du tournage de son prochain film, Pacific Rim 2, et la finalisation et sortie imminente du précédent, Crimson Peak, le réalisateur a une nouvelle fois accepté de se prêter au jeu des classes de maître et a lancé la fête du quarantenaire, gratifiant ses fans de trois soirées intitulées «Guillermo del Toro et le Gothique Romantique».

Le cinéaste mexicain adore partager sa passion du cinéma. Pour le plus grand bonheur des amateurs, et suivant une formule maintenant bien établie (introduction de 30 minutes, projections, discussion modérée d’une heure puis questions du public), il a passé quelques heures à disséquer les oeuvres projetées, tour à tour discutant des poncifs du genre Gothique Romantique, des travaux et des apports au cinéma effectués par les trois réalisateurs étudiés (Alfred Hitchcock pour Rebecca, David Lean pour Great Expectations, et Robert Stevenson pour Jane Eyre), effectuant des comparaisons avec d’autres chefs d’oeuvres du septième art, et même quelques blagues auto-dérisoires, sa marque de fabrique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nul doute que ces trois conférences, qui ont eu lieu à guichet fermé les 26, 27 et 31 août au TIFF BellLightBox, ont bel et bien lancé les festivités du TIFF pour les fans de films d’horreur, de science-fiction, de fantaisie et de genre en général.

Il faudra maintenant patienter une petite semaine avant le lancement officiel du festival et des très attendus programmes «Midnight Madness» et «Vanguard» qui, si l’on se fie aux annonces effectuées récemment, devraient tenir leurs promesses et bien plus.

D’autres programmes prestigieux présenteront également quelques longs-métrages de genre, dont les très attendus The Martian de Ridley Scott avec Matt Damon, et The Witch, de Robert Eggert, grande surprise du dernier festival de Sundance et tourné entièrement dans le nord de l’Ontario à Mattawa.

Quant à Guillermo Del Toro, vous le croiserez certainement dans les environs du TIFF entre les 10 et 20 septembre, au milieu des centaines d’autres cinéphiles et de stars qui seront présentes pour le festival. Surveillez également le calendrier des événements du TIFF pour l’automne et l’hiver à venir, car, apparemment, le maître distillera d’autres conférences très bientôt!

* * *
À lire aussi dans L’Express:
Un nombre record de films francophones au TIFF
Lumière sur l’Ontario au TIFF
Karlo William démoniaque
TIFF: 40 ans de tapis rouges
Le dernier film de Jean-Marc Vallée ouvrira le 40e TIFF

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur