Grève du zèle des enseignants franco-ontariens

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les enseignants des écoles francophones de l’Ontario entameront une grève du zèle dès vendredi prochain, affirmant que les négociations contractuelles avec la province sont dans une «impasse».

Alors que les enseignants du réseau catholique anglais et des écoles publiques anglaises du secondaire ont conclu, eux, des ententes de principe avec le gouvernement au cours des dernières semaines, l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) affirme qu’elle veut «l’équité, pas l’égalité».

«L’AEFO n’est pas prête à signer une entente qui considère que les francophones sont des employés de deuxième classe», lit-on dans un communiqué de l’AEFO.

L’AEFO n’a pas préciser quels moyens de pression seraient pris dans le cadre de sa grève du zèle. D’autres détails doivent être donnés aux enseignants avant le 18 septembre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur