Francophonie en Fête prépare sa rentrée

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’édition 2013 du festival de Francophonie en Fête, en septembre prochain, sera certainement de nouveau riche en événements et en émotions.

Il semblerait en effet que les fonds mis à disposition de Francophonie en Fête soient plus importants cette année et permettent d’offrir une programmation copieuse et avant tout de grande qualité.

C’est ce que l’on a appris de la bouche de Jacques Charrette, coordonnateur de Francophonie en Fête, lors de l’assemblée générale de l’organisme, lundi dernier.

Square David-Pecaut

Organisé par Francophonie en Fête depuis 2005, le festival ayant lieu chaque année fin septembre se veut un événement majeur pour la communauté franco-ontarienne de Toronto.

Après avoir investi, pour les sept premières éditions, le quartier de la Distillerie, le festival s’est déplacé au Square David-Pecaut l’an passé afin de rassembler un plus large public.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Durant l’assemblée générale annuelle, ce choix a été vanté de même que la décision de faire coïncider les dates du festival (4 jours, du jeudi au dimanche) avec la Journée des Franco-Ontariens, le 23 septembre.

«La dernière édition a été un succès. On a fait découvrir de nouveaux talents, offert une bonne programmation en général, je pense, avec par exemple les venues de Pierre Lapointe ou de Vincent Vallières», a mentionné fièrement Jacques Charrette.

Édition 2013

Premier changement: en 2013, il n’y aura pas de problèmes d’argent.

«Cette année, les subventions annuelles de la fondation Trilium de l’Ontario ont commencé à être versées plus tard (au mois de juin), ce qui signifie que nous pouvons donc encore piocher dans ces fonds pour le festival 2013», explique Jacques Charette.

Le coordonnateur de Francophonie en Fête se réjouit donc et ne sous-estime pas l’apport qu’aura cette manne financière dans le futur. Pour les changements concrets, l’association tentera certainement d’offrir encore davantage de spectacles et de diversifier sa programmation.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Selon M. Charrette, c’est évident qu’«à la fois la capacité organisationnelle et la santé financière du festival seront améliorées, même si nous avons encore besoin de bénévoles.»

À l’intérieur

En outre, après la mauvaise expérience du plein air l’an passé, qui avait attiré peu de monde, Francophonie en Fête a décidé «d’organiser les spectacles nocturnes en salle cette année, et seulement les événements de midi à 19h en plein air.»

Le format et le lieu du festival resteront toutefois les mêmes, puisque l’événement automnal s’étendra une nouvelle fois sur quatre jours (du 19 au 22 septembre) au Square David-Pecaut, adjacent au Roy Thomson Hall, près de la station de métro St. Andrew.

La programmation sera dévoilée vers la fin de l’été.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur