Eve Adams veut se présenter contre Joe Oliver

Partagez
Tweetez
Envoyez

La députée de Mississauga-Brampton Sud, Eve Adams, qui est passée du camp conservateur à celui des libéraux lundi, confirme qu’elle en découdera contre le ministre des Finances, Joe Oliver, lors des élections fédérales d’octobre prochain.

La circonscription torontoise du ministre, Eglinton-Lawrence, était libérale, avant l’élection de M. Oliver.

Mme Adams se défend d’être parachutée dans cette nouvelle circonscription. «J’ai de la famille dans Eglinton-Lawrence. Je parle aux gens de la circonscription. Je vais y acheter une maison», a-t-elle dit à CP24.

Elle devra gagner l’investiture libérale pour y représenter le Parti. Selon elle, l’ancien député libéral Joe Volpe ne compte pas se présenter. Cette investiture est loin d’être acquise, et Justin Trudeau a essuyé plusieurs critiques après l’annonce de lundi.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mme Adams a changé de camp après avoir été bannie par les conservateurs comme candidate du parti pour les prochaines élections. Sa relation avec les conservateurs s’est brouillée à cause d’une dispute entourant sa possible candidature dans une autre circonscription, Oakville-Nord-Burlington.

Elle avait expliqué qu’elle militait pour le Parti conservateur depuis l’âge de 14 ans, mais qu’elle n’était plus en mesure d’appuyer le «leadership mesquin» du premier ministre Stephen Harper. Elle a aussi cité son opposition à la promesse de fractionnement du revenu familial des conservateurs, une promesse qu’elle avait pourtant défendue dans le passé.

Eve Adams a été secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, Rona Ambrose. Elle est mariée à Dimitri Soudas, l’ancien chef des communications de Stephen Harper et ancien directeur général du Parti conservateur.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur