Escapade ensoleillée à Hamilton

Partagez
Tweetez
Envoyez

On dit que l’escarpement du Niagara est la couronne de la ville de Hamilton et que ses 25 grandes chutes d’eau sont ses joyaux. J’ai exploré ses quatre plus beaux joyaux récemment et, vraiment, quel enchantement. Ces quatre chutes sont situées dans les secteurs de Dundas et Ancaster, à l’ouest de Hamilton.

La chute Webster (dans le Spencer Gorge/Webster’s Falls Conservation Area) est large, profonde (22 mètres), et elle tombe de deux niveaux rocheux. Un escalier (avec une solide rampe) creusé dans le roc permet d’admirer ses chutes d’en bas et de remonter en se disant qu’on a fait un bon exercice ce jour-là…

Le parc au sommet est magnifique, tranché par le scintillant ruisseau Spencer dont le saut forme la chute Webster. On y trouve des tables de pique-nique, des barbecues fixes, des toilettes et assez de terrain pour s’amuser comme on veut. Le site et ses chutes constituent un des plus beaux lieux du sud de l’Ontario pour passer une belle journée d’été.

La chute Tews, accessible à pied depuis la chute Webster (on peut aussi y aller en auto), est presque aussi haute que les chutes Niagara – elle font 41 mètres, alors que les chutes Niagara font 45 mètres.

Le filet d’eau devient une poussière blanchâtre tellement il tombe de haut. La chute Tews, son site très sauvage et son panorama sont des plus impressionnants. Elle est aussi nommée chute Hopkin et chute Tunis.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Depuis son stationnement public, la chute Tiffany demande une petite marche fort agréable. Elle est beaucoup moins haute que les chutes citées auparavant, ce qui permet de relaxer au pied de la chute et même de se baigner par une chaude journée d’été.

Notre coup de cœur a néanmoins été la chute Sherman. Située sur une terre privée, elle n’a pas de stationnement public (on se gare tout simplement où on peut à l’angle de Old Dundas Road et de Lions Club Road). Faisant 12 mètres, le grand ruban aqueux qui se donne en spectacle permet aussi de prendre une bonne douche au naturel et de se baigner les pieds dans l’eau. La chute Sherman fait partie de la célébrissime Bruce Trail qu’on peut explorer un moment, ici, dans l’ombre rafraîchissante de boisés fournis et frétillants de vie.

Renseignements au Hamilton Conservation Authority, tél. 905-525-2181, http://www.conservationhamilton.ca.

Le baseball des Thunderbirds: Du beau baseball pour presque rien (5 $), accompagné de délicieuses viandes grillées sur le barbecue du casse-croute; n’est-ce pas un peu l’esprit de nos étés d’Amérique? Les Thunderbirds de Hamilton évoluent dans la Intercounty Baseball League, qui présente le plus haut niveau de baseball amateur dans le sud de l’Ontario.

Ces oiseaux du tonnerre jouent dans le petit stade Bernie-Harbour sur l’avenue Upper Kenilworth, juste au sud de l’avenue Mohawk dans le secteur East Mountain de Hamilton (en «haut de la montagne», dans l’est de la ville). C’est tout près de l’escarpement et de belvédères superbes qui donnent sur la ville et sa baie revitalisée. La saison régulière à domicile des Thunderbirds se terminera le 22 juillet. Renseignements au http://www.hamiltonthunderbirds.org.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Essayé et recommandé

• Koi Restaurant: 27 Hess Street South (dans le Hess Village), 905-308-7507, http://www.koirestaurant.ca ; voici un restaurant surprenant – la déco pure et moderne de même que la musique techno et les serveuses taillées au couteau n’annoncent rien de bon dans les assiettes, car tant d’investissement est mis dans le décor. Pourtant, les sushi, les plats asiatiques et les mets occidentaux dansent tous sur les tables en harmonie. Et les prix (plats principaux de 20 à 30 $) sont nettement moins atmosphériques que dans les établissements d’un chic pareil à Toronto.

• Staybridge Suites: 118 Market St. (angle Catherine), 905-577-9000 & 1-800-589-0009, http://www.hamiltonshotel.com; des «suites» (petits appartements) avec cuisinettes récentes et bien conçues, et en prime un petit déjeuner copieux. Certaines suites (les jacuzzi suites) ont des bains tourbillons et sont de véritables chambres-destinations, des lieux dont on ne veut pas sortir! L’Internet gratuit est appréciable. Et le grand stationnement extérieur facilement accessible change des stationnements intérieurs exigus du centre-ville de Toronto.

Renseignements: Tourism Hamilton: 905-546-2424, poste 7978 & 1 800 263-8590; http://www.tourismhamilton.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur