Entendez-vous rire à la radio samedi et dimanche

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’équipe de l’émission À la semaine prochaine a enregistré son émission du weekend à Toronto jeudi soir au théâtre de la rue Berkeley, devant une foule enthousiaste et bruyante à souhait.

Justin Trudeau et Kathleen Wynne, le pape François, les journalistes Tasha Kheiriddin et Chantal Hébert, les maires Denis Coderre et Régis Labeaume figuraient parmi les «invités» des animateurs/comédiens/humoristes/imitateurs Philippe Laguë, Michèle Deslauriers, Dominic Paquet et Pierre Verville.

C’était la première fois que cette émission de la Première Chaîne de Radio-Canada se déplaçait à Toronto, et les gags ont souvent porté sur les rivalités Québec-Ontario ou Toronto-Montréal, mais surtout sur l’actualité politique et culturelle.

À la semaine prochaine est en effet une sorte de Bye Bye hebdomadaire qui passe en revue et se moque des événements de la semaine. On a même réussi à faire allusion à la vente des rôtisseries québécoises St-Hubert à la chaîne ontarienne Cara, annoncée le matin même.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les sketches et les chansons se succèdent à un rythme effréné.

À la semaine prochaine se déplace avec un matériel impressionnant qui occupe toute la scène. Outre les tribunes des quatre animateurs, la directrice musicale Nadine Turbide est entourée de claviers et de consoles, et le bruiteur/percussionniste Alain Collin opère un appareillage de sirènes, casseroles et objets saugrenus qui interviennent tout au long de l’émission.

Le public torontois qui a répondu à l’appel s’est bien amusé, applaudissant et criant, parfois sous la direction de Philippe Lagüe, mais plus souvent spontanément.

À la semaine prochaine est diffusée le samedi de 11h à midi samedi, et rediffusée le dimanche de 16h à 17h.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur