Deux Franco-Torontois à l’honneur à l’Université de Montréal

Partagez
Tweetez
Envoyez

Chaque année, l’Université de Montréal choisit huit diplômés parmi les 7000 qui célèbrent leur 25e anniversaire de promotion, afin de souligner leurs réalisations professionnelles exceptionnelles, mais aussi leur engagement dans la communauté. Deux Franco-Torontois ont été honorés lors de l’édition 2009 de l’événement, qui s’est tenu à l’hôtel Reine Elisabeth à Montréal, vendredi 13 novembre: Gisèle Pham (linguistique et traduction), principale du campus de Toronto du Collège Boréal, et Louis Gagnon (sciences économiques), président de Intact Assurance. 175 membres de l’Association des diplômés de l’Université de Montréal ont assisté à la réception.

Ce qui retient l’attention au sujet de la lauréate Gisèle Pham, n’est pas seulement son parcours professionnel remarquable au sein des secteurs publics, privés, et de l’éducation. Son vécu personnel d’immigrante, auquel s’ajoute son engagement social en Ontario et au Québec auprès de nombreuses associations et organisations vouées à la promotion des femmes, des services sociaux et de la francophonie, est exceptionnel.

Gisèle Pham siège sur plusieurs conseils d’administration dont l’Association des femmes d’affaires francophones d’Halton-Peel (présidente), le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario, Francophonie en Fête (présidente), le Cercle de l’Amitié dans la région de Peel, le Centre de services de santé de Peel, le comité exécutif des levées de fonds de la Fondation Yee Hong (communauté chinoise de Toronto), le comité consultatif de Citoyenneté Immigration Canada, le comité consultatif de TFO.

En 1990, elle est gagnante du prix d’Excellence 1990 décerné par la Ville de Montréal pour sa contribution à l’organisation du 7e championnat international de Tae-Kwon-Do, regroupant 600 athlètes internationaux.

La chute de Saïgon

Gisèle Pham est originaire du Sud Vietnam, où elle a connu le chaos de la chute de Saïgon en 1975. À l’époque elle suspend ses études de droit et émigre au Canada. Elle détient un certificat d’aptitude pédagogique de l’ambassade de France à Saïgon, ainsi qu’un baccalauréat de l’enseignement secondaire en philosophie et lettres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Suite à son arrivée en sol canadien, elle reprend ses études à l’Université de Montréal, où elle obtient son diplôme de deuxième cycle en linguistique appliquée.

Elle se démarque en 1983 lorsqu’elle remet sa thèse pour l’obtention de sa maîtrise s’intitulant Glossaire anglais-français du moteur diesel. Ce document décrivant en anglais et en français les 200 pièces du moteur diesel a été sélectionné et stocké dans la Banque de terminologie du Québec.

Durant cette période, elle oeuvre aussi comme interprète et assistante sociale pour le ministère de la santé et des services sociaux du Québec auprès de familles vietnamiennes nouvellement arrivées.

De 1980 à 1982, Gisèle Pham est linguiste et terminologue pour la Société d’énergie de la Baie James, avant de débuter une deuxième carrière à temps partiel de 13 ans au Gouvernement du Québec à la direction du service de traduction pour le ministère des Communications.

Vocabulaire scientifique

Sa compétence en rédaction scientifique est reconnue partout au Québec. En outre, elle oeuvre à temps plein pour le Conseil de recherches médicales du Canada de 1984 à 1993 au poste de terminologue et coordonnatrice du programme de recherches terminologiques. De plus, elle gère la production de vocabulaires anglais et français dans le domaine de la biotechnologie avec le Secrétariat d’État.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Gisèle Pham est co-auteure de trois ouvrages importants stockés dans la Banque de terminologie du Secrétariat d’État: les publications bilingues Vocabulaire du Génie cellulaire, Vocabulaire du Génie Génétique et Vocabulaire du Génie Enzymatique, près de 1400 pages écrites avec le 
Dr Edgar Delvin, une tâche énorme accomplie avec brio.

Gisèle Pham a enseigné la terminologie théorique à l’École de traduction de l’Université York et occupé les postes de coordonnatrice pédagogique et chargée de mission culturelle à l’Alliance française. Elle est aussi la mère de deux enfants.

Lors de la réception de vendredi, le Collège Boréal a été représenté par l’Association des étudiantes: Rose Ntoumeni Siani (présidente), Fatoumata Dembélé et Madjiguène Niane (vices-présidentes). Ces étudiantes sont venues appuyer Gisèle Pham, la principale, et prendre l’expérience de l’organisation des Associations étudiantes.

Louis Gagnon

Louis Gagnon a été nommé président d’Intact Assurance en décembre 2008. Il est responsable de l’ensemble des activités de l’assureur de dommages le plus important au Canada ainsi que du développement et de la mise en oeuvre de modèles d’affaires novateurs qui permettront aux courtiers et à Intact Assurance d’accélérer leur croissance et d’offrir aux clients les meilleurs produits et services de l’industrie. M. Gagnon est entré au service d’Intact Assurance en 2007 à titre de premier vice-président de la division du Québec.

Louis Gagnon a travaillé pendant plusieurs années dans le domaine bancaire et celui de la consultation avant d’entamer sa carrière en assurance en 1992. De 2001 à 2006, il a occupé divers postes à responsabilités croissantes au sein de divers cabinets de courtage d’assurance, dont Inovesco, où il était président.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il a été membre du conseil d’administration du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ), dont il a été le président en 2005 et 2006. Pendant cette même période, il a également été directeur de l’Association des courtiers d’assurance du Canada (ACAC).

M. Gagnon détient un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Montréal et une maîtrise en administration des affaires de l’Université d’Ottawa.

Le 23 février 2009 la Compagnie d’assurance ING du Canada, l’assureur automobile, habitation et entreprises le plus important du pays, devient Intact Compagnie d’assurance.

Ce changement de nom fait suite à la clôture de placements privé et secondaire de 2,2 milliards $ en vertu desquels des investisseurs institutionnels et individuels ont acquis la participation d’ING Groep dans ING Canada, transformant la filiale canadienne du géant néerlandais de la bancassurance en société canadienne indépendante à grande diffusion entièrement cotée à la Bourse de Toronto.

«Notre nouveau nom ne parle pas de nous, de notre solidité financière ni de notre position de chef de file de l’industrie», a expliqué Louis Gagnon. «Il parle de notre promesse à l’égard de nos clients, soit de les aider à reprendre le cours normal de leur vie après un événement imprévu.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Parmi les huit lauréats 2009 de l’Université de Montréal, on retrouvait, entre autres, le Dr Gaétan Barrette, président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec; Me Josée Boileau,rédactrice en chef du quotidien Le Devoir; Mme Johanne Bélisle, directrice générale du Centre des femmes de Montréal.

Cette année, l’Association des diplômés de l’Université de Montréal célébre son 75e anniversaire.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur