Claude Gingras quitte la Fondation franco-ontarienne après deux décennies pionnières

Partagez
Tweetez
Envoyez

Claude B. Gingras, président de la Fondation franco-ontarienne, a mené sa dernière assemblée générale annuelle (AGA) à Ottawa, vendredi 8 juin. Après 20 ans d’implication, M. Gingras prend sa retraite de la Fondation. La ministre Madeleine Meilleur, déléguée aux Affaires francophones, présente à l’événement, a salué «l’œuvre pionnière exceptionnelle de M. Gingras» avec qui elle a collaboré durant presque 10 ans. L’Express a assisté à cette 26e AGA de la Fondation par vidéo-conférence tenue au Collège Glendon, vendredi dernier.

«Ce n’est pas facile de remplacer une personne comme Claude Gingras qui a mis son cœur, son âme et sa réputation pour faire avancer un projet novateur comme la Fondation franco-ontarienne», a souligné Mme Meilleur vendredi dernier.

«La Fondation est devenue un carrefour rassembleur pour l’ensemble des francophones et francophiles de l’Ontario», a réitéré la ministre en remerciant le président «de son œuvre de bâtisseur visant le succès pour la communauté franco-ontarienne.»

«Claude est un bel exemple d’implication qui a donné des résultats tangibles. Il se distingue par son efficacité dans la discrétion. Sans son style de leadership confiant, la Fondation ne serait pas devenue ce qu’elle est.»

L’organisme a fait des pas de géant ces dernières années, passant d’un capital de quelque 100 000$ à plus de 3 millions$.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Rappelons que le premier Téléthon franco réalisé par la Fondation en février 2011, le plus grand événement télévisuel de la francophonie hors Québec jamais organisé, lui a permis d’amasser tout près d’un million et demi$.

2e Téléthon?

La Fondation franco-ontarienne créée en 1986 a pour mandat d’amasser des fonds pour investir les revenus provenant du capital dans le but de soutenir une grande variété de projets et de causes qui sont chers aux francophones de l’Ontario.

Depuis sa création l’organisme a remis plus de 2 millions$ à la communauté franco-ontarienne visant à soutenir divers projets reliés aux arts, à la musique, aux sports et à l’entreprenariat.

«Ce fut un beau 20 ans!», a déclaré M. Gingras. «J’ai vu la Fondation grandir, rencontré des gens partout dans la province et appris à connaître l’Ontario. Je vous remercie de votre soutien et de me laisser passer le flambeau à un nouveau chef.»

«Bien que les stratégies soient maintenant en place pour les deux prochaines années, mon remplaçant aura de grandes décisions à prendre, dont, entre autres, la tenue ou non d’un 2e Téléthon», d’indiquer le président.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Fonds Jeunesse

La campagne de sensibilisation démarrée par la Fondation l’automne dernier, s’est également avérée un succès. Une série de cuvées vins et fromages a été organisée dans huit villes ontariennes dont Toronto en avril 2012.

À l’occasion de cette tournée provinciale, la Fondation a rendu hommage à M. Gingras. Plus spécialement à Ottawa où la Fondation a dévoilé le nouveau Fonds Jeunesse Claude B. Gingras.

«Ainsi le nom du président de nos deux dernières décennies sera rattaché à vie à la Fondation», a mentionné Ken Villeneuve, directeur de la Fondation.

Cette année l’organisme planifie de répéter les cuvées en mettant à l’avant la participation communautaire par le biais de partenariats locaux et d’activités dédiées aux familles.

«On prévoit par exemple d’offrir un match de hockey entre les grandes étoiles et nos étoiles – les représentants de nos Fonds de dotation, à Ottawa le 10 novembre prochain», a annoncé le directeur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Code d’éthique

Vendredi dernier la Fondation s’est dotée d’un code d’éthique faisant dorénavant partie intégrante de l’organisme.

Le code axé sur les principes de l’intégrité et de la transparence se veut un outil de meilleure pratique en matière de gestion des fonds. Le document public sera accessible en ligne: www.fondationfranco-ontarienne.ca

Nouveau président

Suite à l’assemblée générale, le C.A. de la Fondation franco-ontarienne a choisi à l’unanimité d’élire Yves Bisson au poste de nouveau président de la Fondation. Bernard Thibodeau de Kapuskasing a été élu au poste de vice-président pour succéder à M. Bisson qui occupait ce poste.

Jean-Serge Lauzon cède son poste de secrétaire à Gilles LeVasseur qui siégeait pour sa part sur le C.A. Richard Cadieux demeure en poste comme trésorier.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur