Beverly Taft revisite
le jazz français

Parlez-vous jazz, premier cabaret chanson de l’année

Partagez
Tweetez
Envoyez

La saison de l’Alliance française à peine dévoilée, les cabarets chanson reprennent du service dès cette semaine avec la présentation du spectacle Parlez-vous jazz. La chanteuse Beverly Taft accompagnée de Tom Howell et de quelques invités surprises, reprendront à leur manière quelques-uns des plus grands classiques du jazz français.

Le jazz et la java de Nougaro, Petite Fleur d’Henri Salvador, des titres d’Aznavour, de Boris Vian et de Serge Gainsbourg, voilà le menu du prochain Cabaret chanson de l’Alliance française.

En répétition depuis le mois de juillet, Beverly Taft a pris le temps de bien saisir les petites caractéristiques propres aux interprètes français avant d’offrir sa version personnelle des chansons.

Pour une anglophone francophile, reprendre des chansons dans la langue de Molière soulève des petits problèmes d’élocution: «Aznavour, ça va vite, c’est très rapide mais c’est Nougaro le plus difficile à chanter», indique la délicate Beverly. Mais soyez certains qu’elle a trouvé une solution, en témoigne son regard espiègle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle déclare sa flamme à la langue française pour les textes des chansons qui permettent plus de romantisme, plus de magie.

«Le français reste la langue de l’amour», conclut Beverly en pointant du doigt la différence avec les chansons très noires qu’elle interprète habituellement.

Tout droits sortis d’un film en noir et blanc des années 50, Beverly Taft, sa silhouette fragile et ses expressions pleines de malice s’invitent au cœur du jazz français pour le premier épisode des Cabarets chanson 2009/2010.

Informations: Jeudi 25 septembre, Parlez-vous jazz, 19 h 30 à l’Alliance française, 24 Spadina road, 10 $.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur