Belle ambiance au brunch des Centres d’Accueil Héritage

On s’appelle et on déjeune!

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dimanche dernier, près 70 personnes participaient au brunch organisé au Novotel par les Centres d’accueil Héritage (CAH) et le Club Richelieu Trillium.

L’événement s’inscrivait dans une série d’activités annuelles de collectes de fonds pour CAH, grâce aux billets de 55$ pour le brunch, et à la vente sur place de billets pour le tirage alléchant de deux paniers remplis de bouteilles de vin. Dur de résister.

Les conversations allaient bon train en attendant l’ouverture de la salle à manger, arrosées d’une généreuse distribution de mimosas.

L’ambiance conviviale a continué tout au long du repas, entretenue par le maître de cérémonie Jean-François Champagne (un homme à l’oeil pétillant qui porte bien son nom).

Pourquoi donner?

L’Express partageait récemment la table avec plusieurs francophones lors d’un Club canadien. Autour de cette table aussi régnait une belle ambiance.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lors de la petite vitrine que le Club donne toujours à un organisme dans la communauté, Isabelle Girard, la directrice générale de CAH, a parlé de Place Saint-Laurent, l’immeuble à appartement pour les aînés du CAH situé au 33, Hahn Place à Toronto.

Nous avons convenu à la rigolade que nous avions intérêt à donner parce que nous allions tous nous retrouver là un jour! Regardant tous ces gens sympathiques autour de la table, nous avons réalisé que ce serait en fait plutôt agréable.

CAH est le seul organisme offrant des services de soutien communautaire de toute sorte pour les adultes de plus de 55 ans, en plus de logement abordable en français dans la région du grand Toronto. Son objectif est de devenir un élément assembleur, un carrefour pour la communauté francophone de la région du Grand Toronto.

L’organisme existe depuis presque 35 ans et il a pour nous de grandes ambitions.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur