Au coeur de l’hospitalité grecque sur la Danforth

Ambiance méditerranéenne garantie

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’été étant enfin venu, plusieurs citadins que nous sommes, apprécient dîner en plein air, sur une terrasse de l’un des multiples restaurants-bars ou cafés des quartiers animés de la Ville Reine, dont les menus sans limite apaisent tous les goûts. Mais l’endroit le plus convivial, où il fait bon savourer le temps de vivre sans vent, et sous un soleil chaud qui se couche tard, demeure le quartier grec, aussi connu comme la Danforth, l’avenue qui le traverse.

L’endroit qui s’impose comme l’un des quartiers les plus prisés de Toronto, nous réserve de tout, des tapas cubains aux sushis, quoique l’ambiance méditerranéenne, les parfums d’huile d’olive, de fromage feta, de calimaris frits et brochettes de viandes, dominent incontestablement les tables, surtout concentrées entre les rues Chester et Pape. Alors il fait bon s’y détendre, fermer les yeux, et s’imaginer sur l’île de Corfoux…

Aussi vaste et étendue qu’elle puisse paraître, Toronto demeure, somme toute, une ville de quartiers dont chacun possède un caractère unique. Perçu comme l’un des endroits les plus dynamiques de la Ville Reine, Greektown, regroupe l’une des plus importantes Associations de développement économique de Toronto, qui compte plus de 500 membres. Le quartier porte officiellement le nom de Greektown depuis 1993. Il représente la deuxième plus grande population hellénique sur le continent, après celle de la ville de New York; une merveilleuse culture à rencontrer!

Quartier cosmopolite

Durant les années 70, le quartier presque entièrement habité par des Canadiens d’origine grecque, était considéré comme l’un des principaux centres helléniques en Amérique du Nord. Aujourd’hui, il est devenu l’un des quartiers les plus cosmopolites de Toronto. Au cours des 30 dernières années, se sont ajoutés à la communauté grecque nombre de nouveaux arrivants, dont plusieurs issus d’ancienne Yougoslavie, d’Albanie et du Kosovo.

En outre, tout en poursuivant la randonnée pédestre sur la Danforth Est, on peut remarquer de plus en plus de commerces tenus par des citoyens originaires d’Afrique du Nord et de l’Est, et d’Asie centrale. La plupart de ces marchands résident avec leurs familles, à proximité de leurs commerces.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le tout baigne dans un décor historique du début des années 1900, doté de bâtiments à toit plat. Les fervents d’architecture ancienne peuvent se rincer l’oeil, en remarquant les années inscrites sur certains établissements datant de 1904, 1909, 1911, 1913, sis entre les rues Chester et Pape.

Joie de vivre

S’étendant entre Broadview et Coxwell, le Greektown est parsemé de petits établissements traditionnels, pâtisseries, poissonneries, et de restos grecs branchés parfaits pour un dîner animé en ville. De plus, avec ses marchés de fruits, ses boutiques d’aliments organiques, ses tavernes et cafés-bars typiques, le lieu constitue une expérience estivale unique en son genre, et reconnu pour ses balades tard en soirée.

Peut-être aussi parce qu’on y ressent la joie de vivre à la méditerranéenne; les restaurateurs et commerçants, la plupart vivant dans le quartier, y sont exceptionnellement chaleureux.

En observant l’ambiance locale au quotidien, on s’aperçoit que certaines coutumes sociales à la grecque font toujours partie intégrante du rythme de vie du quartier, et ce, malgré d’importants changements démographiques survenus au cours des dernières années. Ainsi, plusieurs petits groupes d’hommes, autant d’aînés que de jeunes, s’attardent aux tables des cafés, cigarette entre les doigts, pour jaser des heures durant…Une ambiance du vieux monde qui se fusionne au nouveau monde!

Marathon de magasinage

La communauté propose un trésor de magasinage avec son large éventail de commerces de détail, services et cafés, librairies, magasins exclusifs, en plus de 75 établissements alimentaires à distance de marche les uns des autres, à partir de la station de métro Broadview. Goûter aux multiples plaisirs offerts par le Greektown, se traduit sans contredit par la visite à pied de ses boutiques traditionnelles et contemporaines, entourées de nombreux établissements multiethniques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le lieu compte également nombre de maisons illustrant les valeurs culturelles d’origine de la communauté, telles que les boutiques de robes de mariée, d’habits de première communion pour les tout-petits et de cérémonie de baptême; certaines y sont établies depuis les années 50.

Quelques vitrines de boulangeries-pâtisseries traditionnelles, proposent encore d’immenses gâteaux de mariage, entourés d’objets d’art de la Grèce. En outre, plusieurs commerces de produits du terroir recèlent une panoplie d’icônes et d’images saintes. Au beau milieu de la communauté, trône l’immense église catholique du Holy Name datant de 1919.

Concentration de restaurants

La Danforth possède l’une des concentrations les plus élevées de restaurants par kilomètre dans le monde. Donc rien d’étonnant que la zone soit aussi devenue le centre d’innombrables boutiques spécialisées.

On y retrouve, entre autres, un mélange fascinant de collections européennes, de boutiques de décoration intérieure, cadeaux uniques, produits écologiques et d’antiquités. Sans oublier la vie nocturne vibrante devenue la marque de commerce de la Danforth, où règne la cuisine grecque authentique, parmi une grande variété de bars populaires et boîtes de nuit.

Un lieu d’escapade accessible à n’importe quelle heure de la nuit, pour se rassasier en plein air, avant de rentrer chez soi aux petites heures du matin en été. Certains restos et bars restent ouverts jusqu’à 3h du matin.

En août, le festival Taste of the Danforth, étalé sur trois jours, attire maintenant plus d’un million de visiteurs annuellement. Fermée au trafic, la rue se remplit à satiété de visiteurs et fournisseurs de nourriture grecque, et de marchands proposant des ventes spéciales.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Donc en avant pour une grande aventure éclectique de shopping du crépuscule à l’aube, sans oublier les grillades de charbon de bois et fromages enflammés portés à votre table, qui font partie de l’expérience grecque.

Pas seulement des souvlakis

Pourtant, même sous la suprématie du souvlaki, on trouvera des menus regorgeant d’une sélection diversifiée de délices gastronomiques. Comme la dégustation d’une Guinness foamy au véritable resto-bar irlandais Allen, d’une pizza organique au Four de Magie, de mets japonais au Lily 86, cuisine chinoise au Café Silk Road, bières belges au Café Brussel, mets d’Orient au Sher-E-Punjab, tapas cubains à La Carreta, sans oublier le veau à l’italienne au Il Fornello, pour ne citer que quelques-uns des lieux de prédilection de la Danforth.

Pour quitter le rythme dynamique de la rue sans sortir du quartier, et jouir d’une atmosphère plus calme, remplie de jardins, d’arbres géants et de quelques sites de jeux pour enfants, on peut simplement se diriger vers le grand parc Withrow, situé au Sud de la Danforth, le long de la rue Logan. Il y a aussi le petit parc vert du buste d’Alexander, nanti d’une jolie fontaine et de petits cafés sympathiques à l’angle de Logan et Danforth, ou la piétonnière du centre Big Carrot, lieu privilégié des fans de produits naturels et nourriture biologique.

Greektown, non seulement sert d’ancrage socio-économique à la communauté grecque et méditerranéenne qu’elle abrite, mais contribue aussi à la vitalité de l’ensemble des quartiers voisins et de la Ville Reine. Un modèle de vie communautaire réussi!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur