Anne Vinet fêtera le 30e anniversaire du Club canadien

Partagez
Tweetez
Envoyez

Anne Vinet, une ancienne journaliste de Radio-Canada devenue copropriétaire, avec son mari, du fournisseur de pièces d’avion AirStart basé à Mississauga, a été désignée comme présidente du Club canadien de Toronto pour le mandat 2016-2017 qui débute en septembre.

C’est donc sous son mandat qu’on célébrera le 30e anniversaire du Club.

Lors de l’assemblée générale annuelle, avant le déjeuner-causerie du 24 février dernier à l’hôtel Royal York, le conseil d’administration s’est enrichi de quatre nouveaux membres: Stéphane Dubreuil (Great West Life), Alexandre Guertin (Sunlife), Xavier Labrecque St-Vincent (BMO) et René Viau (gestion immobilière).

Ils rejoignent Marc Beaulieu (Vertex), Sylvie Beauvais (Collège Boréal), François Bergeron (L’Express), Diane Chaperon-Lor (Agora Communications), Annie Dell (RDÉE-Ontario), Georges Dessaules (conseiller en éthique et conformité), Rodrigue Gilbert (PricewaterhouseCoopers), Luc Girard (Mercer), Rose Cathy Handy (Bilingual Link), Marie Larose (consultante en communications), Louis-Charles Lavallée (consultant en gestion), Denis Leclerc (Costa Leclerc Design), Léo Lefebvre (consultant en informatique), Jacques Naud (Knowledge First Financial), Christian Paquette (avocat chez Fasken Martineau), Yannick Rose (franchisé Spray-Net), Monique Telmosse (conseillère financière chez Hollis Wealth), Anne Vinet (AirStart).

Selon le président sortant, le Club reste en excellente solidité financière malgré un petit déficit en 2014-15 occasionné par la perte d’une commandite. «Il faut redoubler d’effort pour augmenter les commandites et le membership», dit-il.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le déjeuner d’octobre 2015, en marge du Grand Rassemblement de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario et de la Commémoration du 400e de l’Ontario, a connu un grand succès, rappelle M. Gilbert. Le conférencier invité était alors l’ambassadeur de France au Canada, Nicolas Chapuis.

Un partenariat exceptionnel avec le Canadian Club pour accueillir le conférencier Henri-Paul Rousseau, de Power Corporation, en novembre 2015, a attiré plus de 250 convives francophones et francophiles. «Nous allons réitérer ce partenariat pour la saison 2016-2017», indique M. Gilbert.

«Le club canadien de Toronto est considéré par plusieurs comme le lieu de rencontre mensuelle des décideurs francophones actuels et futurs», a souligné le président. «Nous continuons d’écouter vos commentaires pour continuer d’améliorer le déroulement de nos déjeuners.»

* * *
À lire aussi dans L’Express: Le collège Boréal surveille le marché de l’emploi

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur