18 musiciens sur le premier CD d’un quatuor «indie»

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le groupe rock torontois More Please! lançait son CD The Bounty par un concert au Hugh’s Room, dans le quartier Dundas ouest et Bloor la semaine dernière.

À quelques reprises, des amis ont rejoint les quatre musiciens du groupe sur scène: un pianiste, un hautboïste, une chanteuse, un autre pianiste…

Mais pour le CD, pas moins de 14 artistes ont contribué au projet de Scotty Mack et de ses trois acolytes. Et pas des moindres: le parolier David Celia, deux gars de Plants and Animals, un membre de Blue Rodeo, un accompagnateur de Feist, un autre de Patrick Watson, etc.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le résultat est formidable, certainement: 11 chansons dans un rock-country assez élégant rappelant justement Blue Rodeo, Tom Petty ou parfois Great Big Sea. Mais on n’en est pas encore à parler de «super groupe», c’est-à-dire un groupe formé de membres d’autres groupes célèbres, dans la tradition de Travelling Wilburys (Petty, Dylan, Harrison, Orbison et Lynne).

Scotty Mack est originaire de Nouvelle-Écosse, où il retourne bientôt, après six années passées à Toronto.
Il avait d’abord enregistré un EP de cinq chansons, raconte-t-il en entrevue à L’Express, quand David Celia lui a proposé de produire un CD complet. «Les autres musiciens passaient par là ou ont été appelés en renfort quand on avait besoin d’un instrument ou d’un talent particulier.»

Avec le déménagement de Scotty Mack en Nouvelle-Écosse – il est également amateur de longues expéditions en kayak et de randonnées en forêt – l’avenir du groupe n’est pas assuré, même si plusieurs concerts sont prévus pour promouvoir le CD.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur