Un monument franco-ontarien à Queen’s Park en 2018

Legs du 400e de la présence française en Ontario

Michel Prévost, Carol Jolin et Marie-France Lalonde.

Michel Prévost, Carol Jolin et Marie-France Lalonde.


8 février 2017 à 13h12

Dans deux ou trois ans, un monument à l’honneur «de l’histoire et de l’avenir» des Franco-Ontariens – le premier à Toronto – se dressera au sud-ouest du terrain de l’Assemblée législative de l’Ontario, à l’angle des rues Queen’s Park et College.

C’est ce qu’a annoncé mercredi matin, à l’endroit choisi, en face de la faculté de Pharmacie de l’Université de Toronto, la ministre des Affaires francophones Marie-France Lalonde, entourée du président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario Carol Jolin et de membres du comité qui sélectionnera l’artiste et orientera son travail.

À l'emplacement du futur monument franco-ontarien à Toronto: l'archiviste de l'Université d'Ottawa Michel Prévost, le président de l'AFO Carol Jolin, la sous-ministre Marie-Lison Fougère, Guy Matte de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, la ministre Marie-France Lalonde, la chef du Bureau du Québec Nicole Lemieux, le consul de France Marc Trouyet,  la conservatrice d'art aux Archives de l'Ontario Lani Wilson, la sous-ministre Kelly Burke.
À l’emplacement du futur monument franco-ontarien à Toronto: l’archiviste de l’Université d’Ottawa Michel Prévost, le président de l’AFO Carol Jolin, la sous-ministre Marie-Lison Fougère, Guy Matte de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, la ministre Marie-France Lalonde, la chef du Bureau du Québec Nicole Lemieux, le consul de France Marc Trouyet, la conservatrice d’art aux Archives de l’Ontario Lani Wilson, la sous-ministre Kelly Burke.

Le gouvernement de l’Ontario alloue 900 000 $ à ce projet, qui se veut un legs des commémorations du 400e de la présence française en Ontario en 2015. «Nous avions réalisé toutes nos activités au programme du 400e… sauf une», a expliqué Mme Lalonde en conférence de presse.

Le monument, qui serait dévoilé au début de 2018 si tout se passe comme prévu, marquera aussi le 150e anniversaire de l’Ontario en tant que province, puisque la Confédération canadienne est le processus par lequel quatre colonies britanniques, l’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, s’étaient unis sous un nouveau gouvernement fédéral en 1867.

L’Office des affaires francophones, qui relève de Mme Lalonde, a créé un comité consultatif en art public qui fournira des conseils «quant à l’énoncé de conception du projet, à sa vision et à la sélection du concept graphique du monument».

Ce comité est composé de Michel Prévost (archiviste en chef à l’Université d’Ottawa), Anne Bordeleau (prof d’architecture de l’Université de Waterloo), Terrance Galvin (prof d’architecture à l’Université laurentienne à Sudbury), Lani Wilson (conservatrice de la collection d’arts du gouvernement de l’Ontario aux Archives publiques), Christine Burke (directrice de la planification du campus et des installations de l’Université de Toronto), Kelly Burke (sous-ministre adjointe pour l’Office des affaires francophones) et Carol Jolin.

Le monument sera situé en face de la faculté de Pharmacie de l'Université de Toronto.
Le monument sera situé en face de la faculté de Pharmacie de l’Université de Toronto.

La communauté francophone de l’Ontario a déjà contribué à l’érection de 15 monuments locaux qui rendent hommage à la francophonie, un peu partout en province, le plus connu étant celui qui est situé sur le campus de l’Université d’Ottawa et qui fait la fierté de tous, rapporte Michel Prévost.

«Ce monument témoignera de la vitalité de la culture francophone et rappellera à tous les Ontariens que notre diversité et notre inclusivité font notre force et constituent notre bien le plus précieux», a déclaré la première ministre Kathleen Wynne. «Il rendra hommage aux contributions exceptionnelles des francophones à la vie sociale, culturelle, politique et économique de la province depuis plus de 400 ans et pour encore de très nombreuses années», a renchéri Carol Jolin.

«C’est un geste fort, une annonce historique», a souligné Marie-France Lalonde.

Le dernier monument provincial dévoilé à Queen’s Park est celui dédié aux anciens combattants, achevé en 2006 juste en face de l’Assemblée législative. En 2013, un monument privé aux pompiers tombés en devoir a été dévoilé sur la pelouse de Queen’s Park en face de celle qui recevra le monument franco-ontarien. L’endroit est très passant, «une intersection prestigieuse avec le parlement de l’Ontario en toile de fond», et accordera donc une belle visibilité à la francophonie ontarienne, fait valoir la ministre.

L'Assemblée législative de l'Ontario en toile de fond.
L’Assemblée législative de l’Ontario en toile de fond.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un cabaret en plein air pour la 7e édition de Franco-Fierté

franco-fierte
FrancoQueer, l’organisme ontarien francophone «par et pour» les personnes LGBTQ, prépare la 7e édition de son festival Franco-Fierté, qui comprendra une demi-douzaine d’activités entre le...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h27

Ambiance jazz pour la chanson française

Suzie Bisaillon, Cyril Mignotet et Noémi Parenteau-Comfort.
Ce dimanche 14 mai, au Local Gest rue Parliament, se produisait le tout nouveau groupe Ambiance The Band, spécialisé dans la chanson française, réunissant Cyril...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h18

Une interprétation très libre du Petit Prince

Jonathan Séguin (le Petit Prince) et Sandra Uhlrich (le renard).
Une centaine d’élèves de l’école secondaire catholique Saint Frère-André, à Toronto, ont offert une adaptation libre et contemporaine des textes du roman Le Petit Prince...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h17

Un diplôme honorifique du Collège Boréal à Dada Gasirabo

Dada Gasirabo
Le Collège Boréal conférera un diplôme honorifique en Affaires et services communautaires à la directrice générale d’Oasis Centre des femmes à Toronto, Mme Dada...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Remaniements aux directions des écoles de Viamonde

Des cadres du Conseil scolaire Viamonde avec (à l'avant au centre, costume bleu) Martin Bertrand, le directeur de l'Éducation.
Plusieurs directions et directions adjointes d’écoles du Conseil scolaire Viamonde relèveront de nouveaux défis lors de la prochaine l’année scolaire. L’ouverture des nouvelles écoles...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h15

Beau Dommage et Stéphane Venne au Panthéon

Beau Dommage
Le groupe Beau Dommage et l’auteur-compositeur Stéphane Venne font partie des artistes qui seront intronisés cette année au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. Ils seront...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h14

Quand un mot innu devient une phrase en français

Anne-Marie Proulx
La jeune artiste Anne-Marie Proulx a parcouru une grande partie du Grand Nord québécois, dans le territoire du Nitassinan où vivent les Innus, intéressée d’abord...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h13

Visite de parlementaires marocains

La délégation de parlementaires marocains devant l'Assemblée législative de l'Ontario.
Une demi-douzaine de parlementaires marocains étaient de passage à Montréal et Toronto la semaine dernière, pour discuter d’échanges économiques et culturels avec nos gouvernements...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h12

Les droits linguistiques des minorités sont interreliés

Maître Michael Bergman
Si le déclin de la langue anglaise dans le système juridique québécois ne peut pas être arrêté, le raisonnement pour un accès réel à...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h11

Honneur à deux juristes

Me Danielle Manton et le prof Denis Boivin.
C’est lors du gala de son 38e congrès annuel, le 24 juin à Ottawa, que l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) décernera...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h10

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur