La couronne de Noël

En cette période de Noël, il est de tradition de voir de nombreuses naissions décorées avec des couronnes de verdure et de fleurs, accrochées aux portes ou arborées aux fenêtres. Mais on peut se demander d’où vient une telle tradition qui ne semble guère avoir de lien avec Noël, la fête de la Nativité.

Le solstice d’hiver

Pour retrouver les sources de cette tradition, il faut remonter dans le temps, aux fêtes du solstice d’hiver, célébré dans le monde romain comme dans le monde germanique ou scandinave. Cette fête marquait l’espoir de la renaissance du soleil, qui cessait de décliner sur l’horizon et reprenait vigueur en prolongeant la durée du jour.

C’était le triomphe de la Lumière sur les Ténèbres, le temps de la renaissance après la mort, la fête de la Vie en somme.

De nombreux symbolismes servaient à concrétiser cette vision de renaissance de la vie. Les Romains décoraient déjà les maisons avec du feuillage vert, pou manifester la persistance de la vie, une tradition qui s’est maintenue longtemps.

Au XIe siècle, un évêque de Worms, en Allemagne, interdisait à ses ouailles de décorer leur maison «avec de la verdure prise sur les arbres», ce qui montre qu’une telle pratique était toujours répandue et considérée comme «païenne».

Roue symbolique

Certains peuples, comme les Germains, tressaient des roues de feuillage et leur faisaient dévaler les pentes, après les avoir enflammées. Ils réunissaient ainsi plumeurs symboles, la verdure, le feu, symbole de la lumière solaire, et la roue.

Car la roue est riche de symboles anciens: celui du cycle solaire, qui passe et repasse. C’est un signe de renouvellement, de nouveau départ. C’est la roue du temps qui s’écoule et donc du mouvement perpétuel, du devenir, du retour. La roue est ainsi étroitement associée à la renaissance.

Comme on l’a vu dans l’article de L’Express du 20 décembre 2005, Sous le soleil de Mithra, en 354, le pape Libère désigne officiellement le 25 décembre comme fête de la naissance du Christ. Mais, ce faisant, il y associe des traditions de la célébration du solstice d’hiver, comme la verdure (décoration, arbre), la lumière, le feu de la bûche, dont il a été question dans plusieurs articles. Et la roue se trouve aussi transposée sous la forme d’une couronne, un nom plus noble.

On la trouve sous deux formes, la couronne de l’Avent et celle de Noël.

La couronne de l’Avent est mentionnée au XVIe siècle. Elle reprenait les symboles de la roue: le déroulement du temps, le retour de Noël auquel il faut se préparer, en attendant le retour du Christ.

La couronne est faite de branchages de couleur verte, symbole de vie, d’espoir.

On la posait à plat ou on la suspendait avec quatre bougies marquant les quatre dimanches ou semaines de l’Avent. On en allumait une de plus à chaque fois, en retrouvant ainsi le vieux symbolisme du feu associé au solstice.

C’est une adaptation spécifique à la fête de Noël de la couronne de l’Avent, sans doute pour en prolonger l’esprit et le symbolisme. Au début, on les suspendait au plafond, tel un luminaire, ou on les déposait sur une table.

Les feuilles et le feu

Mais en Allemagne et dans les pays scandinaves, on a aussi utilisé de telles couronnes comme éléments décoratifs, en les suspendant aux portes ou aux fenêtres. Traditionnellement, ces couronnes de branchages ou de feuillage de couleur verte étaient nouées et suspendues par des rubans de couleur rouge, celle du feu et du soleil.

En passant, en Angleterre, la couronne suspendue à la porte des maisons s’est enrichie d’une nouvelle signification. Une couronne accrochée à la porte d’un domicile est signe d’hospitalité. Elle évoque l’accueil chaleureux que recevront ceux qui en franchiront le seuil.

Les Européens ont importé ces traditions en Amérique du Nord, au fil du temps, et elles y sont devenues populaires. La couronne de Noël a perdu le sens de ses origines, trop lointaines pour qu’elles soient encore très présentes.

La couronne d’épines?

De plus, on s’est efforcé de christianiser sa signification, comme ce fut souvent le cas avec des traditions trop ancrées dans les coutumes pour qu’elles soient déracinables. On a même évoqué une préfiguration de la couronne d’épines du Christ, en y attachant sans doute des feuilles vertes de houx, munies de piquants.

Les couronnes modernes, le plus souvent en plastique, n’évoquent plus guère la pérennité de la vie, que symbolisaient les feuillages toujours verts utilisés autrefois. Et le fait de parler de couronne nous éloigne de la roue et de ses riches symboles, évoqués plus haut.

Objet décoratif, la couronne de Noël n’en reste pas moins attachée à la célébration antique, qui persiste encore dans certaines régions, du solstice d’hiver, qui marque la renaissance de la vie et de l’espoir, avec la lumière et la chaleur du soleil.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

De la danse contemporaine qui a des allures de fête communautaire

Ce qui fait la force de l’événement Dusk Dances, qui revient dans le grand parc Withrow, dans l’est de Toronto, avec quatre courtes chorégraphies et une pièce plus longue, du lundi 1er au dimanche 7 août, c’est que «la communauté l’a adopté». C’est ce qu’indique à L’Express la fondatrice et directrice du festival, Sylvie Bouchard, […]


26 juillet 2016 à 9h24

L’été est festif à Montréal

Une envie de se divertir pour une journée ou deux ? Montréal vous tend les bras avec une programmation, comme chaque année, des plus réjouissantes. Des festivals à gogo Festival juste pour rire : Venez rire et assister aux derniers spectacles des comiques les plus en vue ou émergeant. Une bonne occasion de tester votre […]


26 juillet 2016 à 9h23

Stef Paquette au Jardin botanique de Toronto

Le jeudi 11 août à 19h, la tournée estivale du chansonnier franco-ontarien Stef Paquette le mènera au Jardin botanique de Toronto dans le parc Edwards Gardens. Pendant dix jeudis, cet été, le Jardin propose des concerts gratuits, à l’extérieur près de la grange historique, quand il fait beau, ou à l’intérieur en cas de pluie. […]


21 juillet 2016 à 12h20

Jean Magny devient surintendant au CSDCCS

Jean Magny passe du Conseil scolaire Viamonde, où il a été récemment directeur des services à l’élève et surintendant adjoint, au Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud, où il sera surintendant de l’éducation dès la fin du mois d’août. M. Magny oeuvre dans le domaine de l’éducation depuis 25 ans. Il est diplômé en théologie […]


29 juillet 2016 à 5h10

Premier tour de France à la rame

L’aventurier Charles Hedrich, qui a notamment traversé notre passage du Nord-Ouest en solo à la rame en 165 jours, a entrepris il y a deux mois le premier Tour de France à la rame: 3 000 kilomètres à parcourir, 5 mois d’expédition, plus de 505 écluses à franchir. «Mais aussi», dit-il, «un patrimoine à couper […]


29 juillet 2016 à 2h28

Les Démocrates doivent reprendre le flambeau du «changement»

Barack et Michelle Obama, Joe Biden, Bill Clinton, Michael Bloomberg… Les Démocrates ont sorti l’artillerie lourde cette semaine, au cours de la convention qui vient de confirmer leur candidate présidentielle Hillary Clinton et celle de son colistier Tim Kaine en vue du scrutin de novembre. Ce défilé de personnalités, toutes plus éloquentes les unes que […]


29 juillet 2016 à 1h17

La réforme du système électoral ne serait pas sans conséquence économique

Le remplacement de notre système électoral actuel par un système de représentation proportionnelle favoriserait des gouvernements de coalition généralement plus dépensiers. On s’en doutait, mais quatre analystes de l’Institut Fraser, à Vancouver, l’ont confirmé dans l’étude Electoral Rules and Fiscal Policy Outcomes, diffusée ce jeudi 28 juillet. «Changer la façon dont on élit nos politiciens […]


28 juillet 2016 à 1h03

Six ans de prison pour le policier qui a abattu Sammy Yatim

L’agent James Forcillo, reconnu coupable il y a 6 mois de tentative de meurtre après avoir abattu Sammy Yatim en 2013 alors qu’il brandissait un couteau dans un tramway à Toronto, écope de six ans de prison: le reportage de Radio-Canada sur la sentence imposée ce jeudi matin par le juge Edward Then de la […]


28 juillet 2016 à 10h54

Victoire d’un nom

Michael Ford, qui a 22 ans et n’a pas encore complété ses études en commerce, a été élu ce lundi 25 juillet conseiller municipal du quartier 2 d’Etobicoke Nord, avec près de 70% des voix contre 11 autres candidats. Comme quoi un nom suffit parfois pour gagner un siège au Conseil de ville de Toronto, […]


27 juillet 2016 à 4h40

Prêtre assassiné en France: les deux assaillants abattus étaient fichés

Le Figaro
27 juillet 2016 à 2h21

Cinq projets franco-ontariens en attente

TFO #ONfr
27 juillet 2016 à 10h49

Bloor cyclable avant la fin de l’été

Radio-Canada
27 juillet 2016 à 10h46

L’étincelle «techno» pour allumer les filles

Réconcilier les filles et les sciences et technologies en classe: ce pari prend la forme d’une trousse didactique conçue pour les filles, mais aussi les garçons. «Nous ne voulons écarter aucun enfant, mais disons que l’on a accentué l’éveil au plaisir, des mises en situation vers ce qu’elles aiment et des modèles majoritairement féminins», explique […]


27 juillet 2016 à 9h00
See all articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur