Des ateliers de sensibilisation aux relations positives dans nos écoles secondaires

fesfo

13 février 2017 à 20h16

La FESFO, le regroupement des jeunes du secondaire franco-ontarien, part en tournée des écoles de toute la province, en février et mars, avec des ateliers de sensibilisation sur un vivre ensemble harmonieux.

En appui à ces ateliers, l’organisme lance aussi Sans détour, un zine rempli de ressources et renseignements au sujet de l’affirmation de soi, les relations saines et égalitaires, et l’abolition de la violence et du harcèlement à caractère sexuel.

«La première étape vers le changement positif est la sensibilisation», explique Alexa Leduc, la présidente de la FESFO. «Grâce à ce projet inclusif, l’ensemble de la jeunesse franco-ontarienne peut contribuer à l’élimination la violence faite aux femmes et au harcèlement à caractère sexuel.»

La FESFO mène depuis plus de 35 ans des projets de sensibilisation sur les relations saines et la construction d’espaces plus sécuritaires pour toutes et tous.

Dans le cadre de l’atelier Soyons d’acc’art, les participants recevront de la formation artistique, tout en étant sensibilisés aux agressions et au harcèlement à caractère sexuel. Les jeunes devront notamment créer une œuvre qui abordera un des thèmes de l’atelier.

L’atelier Entre-nous est destiné aux garçons et Affirmation de soi aux filles. Ces ateliers veulent permettre aux participants de «vivre une journée dans un climat intime favorisant la discussion sur les réalités qu’ils ou elles vivent». Ils aborderont des sujets tels que l’impact des médias sur leur image corporelle et leur sexualité, le cycle de la violence, contrer l’intimidation, etc.

Faut-qu’on s’parle est un atelier qui cherche à créer un climat d’échange entre garçons et filles, pour qu’ils et elles puissent partager leurs réalités particulières. L’atelier a comme objectif de permettre aux jeunes de passer une journée en groupe mixte afin de «discuter de la violence faite aux femmes dans nos communautés et de promouvoir les relations saines et égalitaires entre hommes et femmes».

Des écoles secondaires de Toronto et du Centre-Sud de la province sont inscrites à cette tournée. Environ 25 000 jeunes francophones fréquentent une école secondaire francophone en Ontario.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un cabaret en plein air pour la 7e édition de Franco-Fierté

franco-fierte
FrancoQueer, l’organisme ontarien francophone «par et pour» les personnes LGBTQ, prépare la 7e édition de son festival Franco-Fierté, qui comprendra une demi-douzaine d’activités entre le...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h27

Ambiance jazz pour la chanson française

Suzie Bisaillon, Cyril Mignotet et Noémi Parenteau-Comfort.
Ce dimanche 14 mai, au Local Gest rue Parliament, se produisait le tout nouveau groupe Ambiance The Band, spécialisé dans la chanson française, réunissant Cyril...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h18

Une interprétation très libre du Petit Prince

Jonathan Séguin (le Petit Prince) et Sandra Uhlrich (le renard).
Une centaine d’élèves de l’école secondaire catholique Saint Frère-André, à Toronto, ont offert une adaptation libre et contemporaine des textes du roman Le Petit Prince...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h17

Un diplôme honorifique du Collège Boréal à Dada Gasirabo

Dada Gasirabo
Le Collège Boréal conférera un diplôme honorifique en Affaires et services communautaires à la directrice générale d’Oasis Centre des femmes à Toronto, Mme Dada...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Remaniements aux directions des écoles de Viamonde

Des cadres du Conseil scolaire Viamonde avec (à l'avant au centre, costume bleu) Martin Bertrand, le directeur de l'Éducation.
Plusieurs directions et directions adjointes d’écoles du Conseil scolaire Viamonde relèveront de nouveaux défis lors de la prochaine l’année scolaire. L’ouverture des nouvelles écoles...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h15

Beau Dommage et Stéphane Venne au Panthéon

Beau Dommage
Le groupe Beau Dommage et l’auteur-compositeur Stéphane Venne font partie des artistes qui seront intronisés cette année au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. Ils seront...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h14

Quand un mot innu devient une phrase en français

Anne-Marie Proulx
La jeune artiste Anne-Marie Proulx a parcouru une grande partie du Grand Nord québécois, dans le territoire du Nitassinan où vivent les Innus, intéressée d’abord...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h13

Visite de parlementaires marocains

La délégation de parlementaires marocains devant l'Assemblée législative de l'Ontario.
Une demi-douzaine de parlementaires marocains étaient de passage à Montréal et Toronto la semaine dernière, pour discuter d’échanges économiques et culturels avec nos gouvernements...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h12

Les droits linguistiques des minorités sont interreliés

Maître Michael Bergman
Si le déclin de la langue anglaise dans le système juridique québécois ne peut pas être arrêté, le raisonnement pour un accès réel à...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h11

Honneur à deux juristes

Me Danielle Manton et le prof Denis Boivin.
C’est lors du gala de son 38e congrès annuel, le 24 juin à Ottawa, que l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) décernera...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h10

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur