Quand la science inspire la fiction… et vice-versa

si la fiction peut inspirer la science, le contraire serait encore plus vrai.(Dessin: Tom Simpson / Chris Foss / Flickr / Creative Commons)

si la fiction peut inspirer la science, le contraire serait encore plus vrai.(Dessin: Tom Simpson / Chris Foss / Flickr / Creative Commons)


11 mai 2017 à 12h58

Il faut parfois des décennies aux scientifiques pour arriver à une technologie permettant à la science de surpasser la fiction.

Dès 1953 par exemple, l’écrivain Isaac Asimov imaginait les voitures du futur qui se conduiraient d’elles-mêmes. Encore aujourd’hui, «les scientifiques se servent régulièrement de la fiction pour inspirer leurs recherches», affirmait André Moreau, physicien au Conseil national de recherches du Canada, lors d’un panel organisé dans le cadre des récentes Journées internationales de la culture scientifique, à l’Université McGill à Montréal.

Reste que si la fiction peut inspirer la science, le contraire est encore plus vrai, comme en témoignaient les auteurs de science-fiction présents à ce panel.

Un avancement dans la recherche peut servir d’idée de départ d’une oeuvre littéraire, expliquait l’écrivaine québécoise Élisabeth Vonarburg. Elle rappelle que certains auteurs ont ce que les amateurs nomment de la Hard Sci-Fi: ils tiennent à ce que leurs histoires collent de près aux connaissances scientifiques.

L’auteur français Jean-Claude Dunyach est lui aussi d’accord pour dire que les avancements de la science servent souvent de canevas. Il raconte que ses premières oeuvres consistaient en des poèmes… expliquant des théories mathématiques.

Selon le romancier et journaliste José Rodrigues Dos Santos, qui complétait la discussion, la fiction peut également servir d’exutoire quand la science a encore besoin de preuves pour confirmer ou infirmer une théorie. «La science est l’instrument le plus puissant que nous avons présentement pour comprendre notre monde, mais elle a ses limites», dit-il. Au contraire de la science, la fiction n’est pas limitée par les lois de la nature…

Le gros avantage de la science-fiction, disent-ils tous, c’est que comme toute forme d’art, elle carbure à l’émotion. Cela permet de créer un contact entre la science et le grand public. «Ce qui rend l’art ou le sport si populaire, ce sont les émotions qu’ils suscitent. Il faut arriver à faire pareil avec la science», soutient M. Dunyach.

À cela, Mme Vonarburg répond que l’émerveillement et la fascination que peut susciter la science sont justement des émotions puissantes sur lesquelles miser. M. Moreau conclut en soulignant que la science offre une stimulation intellectuelle qui peut être renouvelée à l’infini.

 

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

L’Ordre du Mérite à Thierry Lasserre

Plusieurs amis ont fêté Thierry Lasserre à l'AFT. 2e à l'avant: Josette Villavarayan, 4e et 5e: Thierry et Christelle Lasserre, 6e: l'ambassadrice Kareen Rispal, 9e: le consul Marc Trouyet.
Le directeur général sortant de l'Alliance française de Toronto a été récompensé pour son «engagement sans faille» envers la francophonie.
En lire plus...

28 juin 2017 à 12h16

La téléportation quantique franchit la frontière de l’espace

La téléportation dans Star Trek.
La téléportation de particules de lumière a été réalisée entre un satellite chinois et des stations au Tibet.
En lire plus...

Quand nos écoles françaises ressemblent à des écoles d’immersion

basile dorion
L’ancien conseiller scolaire Basile Dorion menace de poursuivre les conseils scolaires Viamonde, MonAvenir et Providence parce qu’ils accepteraient trop d’anglophones dans leurs écoles.
En lire plus...

28 juin 2017 à 11h18

Plus de 200 artistes passeront par l’AFT en 2017-18

Thierry Lasserre
Après 4 ans à la barre de l’Alliance française de Toronto, Thierry Lasserre s’envolera bientôt pour la Chine.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h25

La réalité augmentée au service du marketing

Une sculpture virtuelle, The Merging, qui a été présentée à la Nuit blanche de Toronto en 2016.
SEED offrre aux consommateurs des expériences numériques sensorielles pour les fidéliser à certaines marques.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h23

Écotourisme de montagne en harmonie avec la vie paysanne

Haïti, terre paysanne.
Vallue, en Haïti, est reconnue pour sa réputation hospitalière et son tourisme de montagne.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h23

L’Écosse, terre de héros et de légendes

Doune Castle.
Entrer dans les Highlands écossais, c’est pénétrer dans un univers minéral mystérieux.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h21

Destinations préférées cet été

Avec ses racines grecques et latines, la Provence attire les Québécois.
Le palmarès est basé sur les ventes de guides Ulysse.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h20

L’eau de Flint, Michigan: des accusations d’homicide

Des hauts fonctionnaires savaient depuis des mois que l'eau du robinet était contaminée. (Photo: philografy - Flickr - Creative commons - http://bit.ly/2sHuFIP)
Le directeur de la santé publique du Michigan et quatre de ses officiers viennent d’être accusés.
En lire plus...

Nos foyers et nos droits

ajefo
C’est sous le thème Canada 150 : Nos foyers et nos droits que s’est déroulé, les 23 et 24 juin, le 38e congrès de...
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h18

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur