Petit Biscuit a apporté le soleil à Toronto

124e artiste mondial sur Spotify

Mehdi Benjelloun

Mehdi Benjelloun


18 avril 2017 à 0h00

Mehdi Benjelloun est un jeune artiste qui connaît actuellement un succès mondial. Ce jeune Français et Obélix ont un point commun, ils sont tombés dans une marmite de potion magique quand ils étaient petit. Dans la marmite musicale ici. Sous le nom de Petit Biscuit, le DJ propose de l’électro-posé, le genre de musique sur laquelle on s’évade, cette note qui nous fait voyager, un aller sans retour dans la plénitude.

Il se produisait à Toronto le 12 avril, au Velvet Underground de la rue Queen Ouest, dans le cadre de sa première tournée nord-américaine.

Petit Biscuit au Velvet underground. Photo: Emeline Bertel
Petit Biscuit au Velvet underground.
Photo: Emeline Bertel

Tout le monde a connu la hâte de l’été, lorsqu’on se demande quand le soleil va revenir, lorsqu’on se met à compter les mois, les semaines et les jours avant le début des premiers rayons de soleil.

C’est dans un de ces moments que Mehdi a composé Sunset Lover, un morceau vibrant qui est allé chercher plus 150 millions de vues sur Spotify et qui a lancé la carrière du jeune Rouennais. Il voulait faire une musique «contemplative et visuelle», écoutez donc:

Depuis l’âge de 5 ans, Petit Biscuit baigne dans la musique. Sa solide formation classique lui permet d’explorer diverses facettes de la musique électro. Souvent comparé à Fakear et Flume, il partage effectivement un certain style avec ces compositeurs. Pour Mehdi, la corrélation est flatteuse.

Petit Biscuit aux platines. Photo: Jonathan Bertin
Petit Biscuit aux platines. Photo: Jonathan Bertin

Petit Biscuit prend du temps pour produire et sortir ses projets. Ce perfectionniste avoue: «il faut que ce soit parfait». Nous pouvons être impressionnés par cette ténacité qui fait de l’artiste l’un des plus sollicités du moment. Nous pouvons l’être encore plus lorsqu’on apprend que ce prodige de la scène électro française passera son Baccalauréat français scientifique dans deux mois à l’âge de 17 ans . Nous pouvons être admiratifs même, lorsqu’on écoute les premières notes de Sunset Lover, Full Moon, ou Oceans, et que nous planons.

«Je suis quelqu’un de joyeux», dit-il à L’Express. «Je fais de la musique pour faire découvrir des sensations, ça me permet aussi de comprendre mes propres émotions; je ne crois pas que mes musiques soient mélancoliques, pas du tout».

Une musique qui serait intemporelle donc, puisqu’elle semble être partie pour durer. «Tous les jours je découvre des tas de choses, des rencontres et ça fait évoluer ma musique.»

Lorsqu’on lui parle de la chance qu’il a d’être où il se trouve aujourd’hui, et notamment dans sa première tournée nord-américaine, c’est une fougue dans ses yeux que l’on découvre; celle qui habite aussi le jeune producteur sur scène. «Je suis entouré de bonnes personnes, j’ai une super équipe.»

Son concert torontois était bien défendu, en première partie, par le duo américain Shallou. «Petit» Biscuit, c’est d’ailleurs un paradoxe quand on sait que le DJ fait trois têtes de plus que la journaliste qui l’a interviewé. Paradoxe aussi lorsqu’il dévoile son énergie et cette fougue sur scène, parsemant la foule de cette rosée moite, rappelant ainsi que les premiers rayons chaud du soleil apparaîtront bientôt.

Petit Biscuit aux platines. Photo: Jonathan Bertin
Petit Biscuit aux platines. Photo: Jonathan Bertin

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La réalité augmentée au service du marketing

Une sculpture virtuelle, The Merging, qui a été présentée à la Nuit blanche de Toronto en 2016.
SEED offrre aux consommateurs des expériences numériques sensorielles pour les fidéliser à certaines marques.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h23

Écotourisme de montagne en harmonie avec la vie paysanne

Haïti, terre paysanne.
Vallue, en Haïti, est reconnue pour sa réputation hospitalière et son tourisme de montagne.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h23

L’Écosse, terre de héros et de légendes

Doune Castle.
Entrer dans les Highlands écossais, c’est pénétrer dans un univers minéral mystérieux.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h21

Destinations préférées cet été

Avec ses racines grecques et latines, la Provence attire les Québécois.
Le palmarès est basé sur les ventes de guides Ulysse.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h20

L’eau de Flint, Michigan: des accusations d’homicide

Des hauts fonctionnaires savaient depuis des mois que l'eau du robinet était contaminée. (Photo: philografy - Flickr - Creative commons - http://bit.ly/2sHuFIP)
Le directeur de la santé publique du Michigan et quatre de ses officiers viennent d’être accusés.
En lire plus...

Nos foyers et nos droits

ajefo
C’est sous le thème Canada 150 : Nos foyers et nos droits que s’est déroulé, les 23 et 24 juin, le 38e congrès de...
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h18

Quelles mesures, au juste, pour la petite enfance en français?

enfants garderie
Quand un parent ne peut plus attendre pour une place en français pour son enfant, il passe à l'anglais... et continue en anglais.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h17

Bravo aux finissants 2017!

finissants
Nos ados entrent dans une autre étape de la vie.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h16

Des jeunes énergiques à Niagara Falls

Des participants de l'école Saint-Antoine de Niagara Falls au Grand Défi Pierre Lavoie.
Des élèves de l’école Saint-Antoine ont campé au Stade olympique de Montréal.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h14

Le lien le plus fort entre le Canada et la France

Au vernissage de l'exposition Vimy à l'AFT: Jeremy Diamond, directeur de la Fondation Vimy, la députée provinciale de Thornhill, Gila Martow, le chef de police Mark Saunders, la photographe Racheal McCaig, le directeur de l'AFT Thierry Lasserre et le consul de France Marc Trouyet.
Le centenaire de Vimy à la galerie de l'Alliance française de Toronto.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h13

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur